Bilan de la 1ère édition de « La Nuit des réseaux en Aquitaine »

La Nuit des Réseaux en Aquitaine a eu lieu pour sa première édition le mardi 1er février 2011 à la Cité Mondiale-Centre de Congrès de Bordeaux.

Elle est le seul grand rassemblement des réseaux professionnels en Aquitaine et du Grand Sud-Ouest et a pour but d’établir des liens entre représentants, responsables et membres d’entreprises afin de voir émerger des synergies. Ce sont environ 400 participants et une quarantaine de clubs qui étaient présents lors de cet événement. Les convives ont pu assister à une conférence suivie d’un cocktail et d’un dîner croisé assis et placé. Des tables de 10 personnes étaient composées par le président du réseau qui la parraine et qui représente son organisation, les autres membres étant panachés sur les autres tables afin de favoriser échange et rencontres. Parmi elles le Medef, BNI (échange de recommandations entre professionnels de tous secteurs d’activité), le Club des entrepreneurs de Gironde, les Femmes chefs d’entreprise de France, le QIAO (association qui accompagne les décideurs aquitains privés ou publics dans leur stratégie de développement en Chine) ou encore Entrepreneurs d’Avenir.


Retrouvez plus d’informations par ici!

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Infographie de l’évolution de la consommation médias en 2014

Médiamétrie vient de publier cette infographie fort instructive sur l’évolution de la consommation médias avec un focus [...]

Lire la suite
APACOM

So événement : les professionnels parlent aux professionnels

SO événements : l’évènement réservé aux organisateurs d’événements, agences, entreprises, collectivités et qui accueille tous ceux [...]

Lire la suite
APACOM

Le tram C se met à la 3D

Avis aux « technology addicts » ! En ce moment même une rame du tram C nommée « Connectram » [...]

Lire la suite