De nouveaux caractères pour les noms de domaine

Petite révolution dans le monde des noms de domaines à compter du 3 Mai prochain !

L’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération) gère en France les noms de domaines.

Depuis la création du système de nommage en 1985, les utilisateurs français devaient choisir des noms de domaine basés exclusivement sur des lettres (A à Z), des chiffres (de 0 à 9), et le trait d’union, à l’exclusion de tout autre caractère.

A compter du 3 mai  2012, il sera possible d’enregistrer des noms de domaine en .FR,  comportant 30 nouveaux caractères dont les accents et les cédilles :

L’objectif de cette ouverture est de donner plus de sens aux noms de domaines afin qu’ils reflètent la prononciation de leur identité ou de leur marque (en intégrant par exemple des accents) et de disposer une harmonisation internationale des marques étrangères.

Dans un premier temps, l’évolution des noms de domaines sera possible pour les titulaires de noms de domaine actuels et à compter du 3 juillet prochain, c’est la règle du premier arrivé, premier servi qui prévaudra.

Tout le détail et analyse de l’impact sur les dépôts de marques sur le site  http://www.afnic.fr/

 

Laurence LEMOINE


Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le storytelling et le marketing de la performance

Dans un contexte de marketing, le storytelling (ou l’art de raconter des histoires) a pour [...]

Lire la suite
APACOM

#JAO2014 : demandez le programme !

L’Association des Agences-Conseils en Communication (AACC) organise le mardi 1er avril 2014, la 4ème édition [...]

Lire la suite

La saga des portraits des candidats – Nicolas Chabrier

Aujourd’hui, nous vous présentons NICOLAS CHABRIER, concepteur-rédacteur et chef de projet chez Aggelos, qui revient sur [...]

Lire la suite