Instagram : vers la fin des « likes » ?

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Incroyable…mais vrai ! Instagram souhaiterait supprimer le nombre de likes apparaissant sous chaque publication. Pour le moment, il ne s’agit que d’un test au Canada. L’essai va t-il être transformé ? 

Un tournant majeur pour Instagram

Le réseau social est actuellement en plein test d’une nouvelle fonctionnalité qui viserait à ne plus afficher le nombre de likes. Seul l’auteur de la publication y aurait accès. Pourquoi cette initiative ? Un porte-parole d’Instagram a expliqué qu’il s’agissait “d’assainir” le réseau social. Selon ses mots :

Il est plus intéressant que les internautes se concentrent sur les photos et vidéos partagées plutôt que sur le nombre de likes obtenus.

Selon un rapport d’une ONG britannique, l’application se révèle être le pire réseau social pour la santé mentale des jeunes qui sont à la course au clic, au buzz. Le patron d’Instagram, Adam Mosseri a déclaré au site américain BuzzFeed que l’objectif de ce test est aussi de “créer un environnement moins pressurisé, où les gens se sentent à l’aise pour s’exprimer…Nous entendons des gens s’inquiéter du nombre de mentions ‘j’aime’ qu’ils reçoivent”. Comme on peut le visualiser sur l’image ci-dessous,  l’idée d’Instagram est d’afficher uniquement le pseudonyme d’un utilisateur suivi de « and others » (et autres »).

Interface du réseau social Instagram avec les “likes” supprimés

Par ailleurs, une autre plateforme a pensé à retirer cette fonctionnalité, il s’agit du réseau social Twitter. Eh oui, Jack Dorsey, PDG de Twitter a évoqué le fait que si il devait repartir de zéro, il « ne mettrait pas autant en avant le nombre d’abonnés, ni le compteur de likes. Je pense même que je ne mettrais pas les likes en place tout court. ».

…Qui pourrait causer du tort aux influenceurs.

Selon une étude menée à bien par Reach en 2018, Instagram serait le réseau social sur lequel les influenceurs seraient le plus présents, atteignant les 69,2%. Ce fort attrait ne continue à progresser, puisqu’en 2017, seul 42,9% privilégiaient cette plateforme. Il s’agit du réseau social idéal si vous souhaitez réaliser une campagne de marketing d’influence. Cette stratégie s’appuie, certes, principalement sur le nombre d’abonnés, néanmoins le taux d’engagement reste un facteur clé pour mesurer la performance d’une publication ; ce qui ne pourra plus être effectif si la suppression des “likes” devient effective. De plus, cela pourrait avoir un impact néfaste sur les marques qui souhaitent dénicher le meilleur influenceur. Comment recruter un “bon” influenceur, sans avoir d’information sur la qualité de ses posts ? Le nombre d’abonnés ne suffit plus à crédibiliser un influenceur auprès d’une marque et encore moins depuis l’émergence des “faux abonnés”. 

Un porte-parole de l’entreprise Tech Crunch affirme : « Nous comprenons que c’est important pour de nombreux créateurs et, même si ce test est encore au stade exploratoire, nous cherchons des moyens de communiquer leur valeur à leurs partenaires”.

Pensez-vous à la fin du dénombrement des likes ? Et sera-t-elle réellement bénéfique pour les internautes ? Affaire à suivre…

Sources : Presse-citron, Rtl.fr, Konbini

Andréa Glondu

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Alice Lombrez

En ce nouveau mardi, nous découvrons le parcours d’Alice Lombrez, chargée de projets pour l’agence [...]

Lire la suite

Le challenge de la pub à l’IUT Bordeaux Montaigne

  13 IUT, 14 propositions, 1 équipe gagnante : le challenge de la pub,  concours [...]

Lire la suite
APACOM

#tropheescom Quand on y a goûté, on a envie de rien d’autre !

Mercredi 22 octobre, la Com’ a sorti le grand jeu… Vous êtes venus nombreux honorer [...]

Lire la suite