La Nuit de la Com’ en rose… et vert

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Cette année, la Nuit de la Com’ a souhaité s’inscrire dans une démarche d’éco-responsabilité : localisation facile d’accès, lieu artistique et engagé, ou encore restauration locale respectant le rythme des saisons. 

Lire le retour en images de la Nuit de la Com’

Autre point d’action pour aller vers plus d’éco-responsabilité, l’empreinte carbone des déplacements des participants de la Nuit de la Com’ a été évaluée. Poste le plus générateur de Co2 dans l’organisation d’un événement (souvent 2/3 d’un événement), cette mesure devra s’inscrire dans le temps pour comparer… et surtout s’améliorer !

 

Le sondage a été effectué à l’entrée puis durant la première partie de la soirée, avec un accueil très positif. Une occasion d’expliquer la démarche et de mettre en lumière un aspect souvent oublié lors de l’organisation d’un événement !

64 participants ont répondu, sur une totalité de 243 personnes présentes, soit un peu plus de 26 % des participants.

Avec un taux moyen par participant de 1,8 kg de Co2 et un nombre de km moyen effectué de 17 km , les déplacements des participants de la Nuit de la Com’ ont donc généré par extrapolation 437,4kg de Co2, soit un peu moins d’un aller Bordeaux-Paris en voiture. 

55 % des participants ont choisi un mode de transport doux : vélo, tramway, bus, train, à pied et quasiment la moitié des personnes venues en voiture ont fait du co-voiturage.

Le taux d’émission de carbone est assez faible pour un événement accueillant un tel nombre de personnes, notamment grâce à la localisation de l’évènement en plein Bordeaux, dans un lieu bien desservi par les transports en commun.

Ce bilan servira de repère pour les prochaines éditions avec comme axe de progression le développement du co-voiturage !

N.B. 1 :

Le résultat évalué en « tonnes équivalent CO2 » a été ramené en  « kg équivalent Co2 par participant » pour permettre des comparaisons et une lecture facilitée. 64 participants ont répondu, sur une totalité de 243 personnes présentes, soit un peu plus de 26 % des participants. Les résultats présentent donc une marge d’erreur de 5 à 10 %.

N.B. 2 :

Les émissions Co2 ont été calculées sur la base des hypothèses suivantes :  

  • Voitures diesel moyenne
  • Vélos non électriques
  • 2 roues jusqu’à 125 cm3
  • Covoiturage : 2 personnes

Sources de calcul : https://www.transilien.com/fr/page-editoriale/le-calcul-des-emissions-de-co2

Céline Réveillac

Commission Com’avenir

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Un dispositif média for equity pour le Groupe Sud Ouest

Dans le prolongement de l’accueil de startups incarnées par son accélérateur Théophraste, le Groupe Sud [...]

Lire la suite
APACOM

Journées du Patrimoine – Invitation à un dialogue d’usages …

…Ou quand la culture fait vivre l’architecture. A l’aube des Journées Européennes du Patrimoine, la [...]

Lire la suite

Un pied dans l’eau… et l’autre sur le bitume pour l’agence PJC

En cette nouvelle année, l’agence de communication globale PJC (Parce que J’aime Communiquer) démarre sur [...]

Lire la suite