Les étudiants bordelais en communication s’engagent contre les incivilités

Publié le par chez APACOM. Modifié le

En 2015, la direction de la communication de la ville de Bordeaux a souhaité initier un challenge inter écoles de communication bordelaises. Quatre établissements ont ainsi été sollicités pour participer à cette « compétition » novatrice et stimulante :

Le brief : proposer un concept nouveau, une méthodologie qui permettent à la ville de Bordeaux de mieux communiquer auprès des Bordelais sur un thème qui nous touche tous :

Faire face à la montée des incivilités dans les différents quartiers de la ville.

Les attendus :

  • Une définition des incivilités par les étudiants eux-mêmes
  • Une campagne originale, lisible, aux messages clairs et impactants.
  • Une architecture de communication qui regroupe print et web.

L’idée est à terme de proposer une campagne « comportementale » destinée à améliorer le vivre-ensemble à Bordeaux, décalée et pertinente mais jamais « morale ». Deux écoles ont gagné ce Challenge #1, conclu par une « présentation-compétition » qui a vu concourir les 4 écoles, départagées par un jury de professionnels et d’élus. Ont été retenues : deux écoles, deux propositions :

*Sup de Pub donne de la voix.

S47incivilités_apacom

Bordeaux donne de la voix avec les étudiants. Une campagne d’affichage du 22 au 28 juin 2015 enrichie avec une vidéo « caméra cachée », relayée sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter via #donnedelavoix, et avec une insertion presse dans Direct Matin.

Les résultats de la publication de la vidéo sont excellents :

Portée totale : 144 896 

Affichages : 335 459

Utilisateurs engagés : 13 936
782 partages
1262 likes sur la page Bordeauxmaville
Vues vidéo : 47 083

Lundi 02 novembre a débuté la campagne proposée par ECV et intitulée “Les incivils anonymes”. Elle calque l’idée des Alcooliques anonymes dont on voit souvent le dispositif dans les séries américaines. Ici, chaque incivilité généralement rencontrée en ville (déjection canine, comportement à vélo, en voiture, dans les transports en commun, tapage nocturne, insalubrité) est incarnée par un incivil “en thérapie”. La campagne se déroule en deux temps :

  •  la phase 1 présente les 6 incivils avec leur incivilité.
  • la phase 2 les présente “guéris”

Pour chacune des phases :

  •  une campagne d’affichage sur les réseaux de la ville
  • six vidéos portraits relayées sur les réseaux sociaux et sur bordeaux.fr, section incivilites.bordeaux.fr.
  • deux des portraits en rotation sur TV7

*ECV et les Incivils Anonymes

S47INCIVILS-A4-ECV-2

Retrouvez la page facebook “les incivils anonymes” spécialement créée afin de donner vie à ces six incivils.

La phase I s’est déroulée du 02 au 08 novembre ; la phase II est prévue du 30 novembre au 06 décembre. À ces deux projets s’ajoute celui de Mariam-Saëlle BA SOW, étudiante à Créa Sud, qui a réalisé un travail d’illustration sur le même sujet, l’incivilité à Bordeaux. Trois de ses affiches ont été relayées du 21 au 26 septembre, lors d’une campagne d’affichage dans toute la ville. Avez-vous vu celle-ci ?

S47sow_apacom

 

Jérômine Pénet

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

PROSCENIUM I Agence de communication & d’événementiel

L’APACOM est fière d’annoncer la récente création de l’agence Proscenium par Julie Pouydesseau et Stéphane [...]

Lire la suite

Comment travailleront les femmes demain ?

Après Paris, Lyon, Toulouse et Marseille, le Forum Elle Active a choisi de s’installer à [...]

Lire la suite
APACOM

DEPACK DESIGN s’engage auprès d’EXPOFRANCE 2025

Jean-Christophe FROMANTIN, Député-maire de Neuilly-sur-Seine et Président d’EXPOFrance 2025, a lancé l’idée d’une candidature de la [...]

Lire la suite