Les étudiants bordelais en communication s’engagent contre les incivilités

Publié le par chez APACOM. Modifié le

En 2015, la direction de la communication de la ville de Bordeaux a souhaité initier un challenge inter écoles de communication bordelaises. Quatre établissements ont ainsi été sollicités pour participer à cette « compétition » novatrice et stimulante :

Le brief : proposer un concept nouveau, une méthodologie qui permettent à la ville de Bordeaux de mieux communiquer auprès des Bordelais sur un thème qui nous touche tous :

Faire face à la montée des incivilités dans les différents quartiers de la ville.

Les attendus :

  • Une définition des incivilités par les étudiants eux-mêmes
  • Une campagne originale, lisible, aux messages clairs et impactants.
  • Une architecture de communication qui regroupe print et web.

L’idée est à terme de proposer une campagne « comportementale » destinée à améliorer le vivre-ensemble à Bordeaux, décalée et pertinente mais jamais « morale ». Deux écoles ont gagné ce Challenge #1, conclu par une « présentation-compétition » qui a vu concourir les 4 écoles, départagées par un jury de professionnels et d’élus. Ont été retenues : deux écoles, deux propositions :

*Sup de Pub donne de la voix.

S47incivilités_apacom

Bordeaux donne de la voix avec les étudiants. Une campagne d’affichage du 22 au 28 juin 2015 enrichie avec une vidéo « caméra cachée », relayée sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter via #donnedelavoix, et avec une insertion presse dans Direct Matin.

Les résultats de la publication de la vidéo sont excellents :

Portée totale : 144 896 

Affichages : 335 459

Utilisateurs engagés : 13 936
782 partages
1262 likes sur la page Bordeauxmaville
Vues vidéo : 47 083

Lundi 02 novembre a débuté la campagne proposée par ECV et intitulée « Les incivils anonymes ». Elle calque l’idée des Alcooliques anonymes dont on voit souvent le dispositif dans les séries américaines. Ici, chaque incivilité généralement rencontrée en ville (déjection canine, comportement à vélo, en voiture, dans les transports en commun, tapage nocturne, insalubrité) est incarnée par un incivil « en thérapie ». La campagne se déroule en deux temps :

  •  la phase 1 présente les 6 incivils avec leur incivilité.
  • la phase 2 les présente « guéris »

Pour chacune des phases :

  •  une campagne d’affichage sur les réseaux de la ville
  • six vidéos portraits relayées sur les réseaux sociaux et sur bordeaux.fr, section incivilites.bordeaux.fr.
  • deux des portraits en rotation sur TV7

*ECV et les Incivils Anonymes

S47INCIVILS-A4-ECV-2

Retrouvez la page facebook « les incivils anonymes » spécialement créée afin de donner vie à ces six incivils.

La phase I s’est déroulée du 02 au 08 novembre ; la phase II est prévue du 30 novembre au 06 décembre. À ces deux projets s’ajoute celui de Mariam-Saëlle BA SOW, étudiante à Créa Sud, qui a réalisé un travail d’illustration sur le même sujet, l’incivilité à Bordeaux. Trois de ses affiches ont été relayées du 21 au 26 septembre, lors d’une campagne d’affichage dans toute la ville. Avez-vous vu celle-ci ?

S47sow_apacom

 

Jérômine Pénet

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Orange RockCorps : coup d’envoi de l’édition 2014 à Bordeaux

Du 30 avril au 21 mai prochains, 600 jeunes âgés de 16 ans et plus [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Gabrielle Denis

Nous souhaitons la bienvenue à Gabrielle Denis, fondatrice de Editoile, agence de communication et web [...]

Lire la suite

Léon est mort… Merci Facebook de nous l’avoir présenté !

L’Apacom, via sa page Facebook, vous avait présenté, début avril, l’initiative menée par l’agence DDP [...]

Lire la suite