Tendances : Eliette décrypte les marques locales

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Il y a quelques semaines nous vous présentions l’agence Eliette, la dernière nouvelle de Sud-Ouest. Vendredi 6 novembre, nous avons retrouvé cette même Eliette, avec Florence Rodier et Fabrice Bory, respectivement Responsable de l’agence et Responsable stratégie client. A l’invitation d’APACOM64, ils sont venus décrypter l’attrait des Français pour la consommation locale.

 

Dans l’étude Kantar Public 2017, nous apprenons que les Français.e.s sont à la recherche d’authenticité, autant dans leurs relations aux autres, leurs relations professionnelles mais aussi dans les produits et marques qu’ils consomment. Plus récemment (décembre 2019), Harris Interactive a réalisé pour l’agence Eliette une enquête afin de définir le “consommer local” et ce qu’il représente pour les Français. A noter qu’il s’agit d’une étude réalisée avant que la crise sanitaire ne frappe la France et le monde entier ; avant donc que, par magie – ou stratégie marteking –  la responsabilité environnementale devienne une cause commune.

 

Photo par JACQUES BARBARY sur Unsplash

 

Une histoire de terroir

Spontanément, 66% des personnes interrogées sur ce qu’est la “consommation locale” mentionnent la proximité (origine locale, circuits courts). Presque la moitié (47%) parle d’impact environnemental (bio, pratiques écoresponsables) tandis qu’un tiers (34%) pense à l’éthique (mettre en avant le savoir-faire, le terroir et ses producteurs).

Mais où situer la ligne entre ce qui est local et ce qui ne l’est pas ? Pour 48% des Française.e.s interrogé.e.s, consommer local signifie consommer des produits de leur région. 30% vont même jusqu’à réduire la proximité à leur département alors que seulement 8% l’étendent au territoire français.

 

Photo de Erik Scheel provenant de Pexels

 

Un acte engagé

Si en termes de consommation locale, la proximité est en pole position, la fabrication française ou régionale ne se classe que troisième derrière la qualité et le prix lors d’un achat quelconque. Une troisième place à relativiser cependant, lorsque l’on remarque que pour 41% des personnes interrogées, “consommer local” est gage de qualité.

Si l’éthique n’est pas la première chose qui vient à l’esprit des Français.e.s quand est mentionnée la consommation locale, 85% considèrent cette dernière comme un soutien à l’économie locale. Et pour 82%, c’est même un objectif qu’ils se fixent. Une véritable consommation activiste et engagée pour les acteurs locaux et pour l’environnement, qui fait résonner l’authenticité dans les esprits des consommateurs.

 

Une consommation locale mais inégale

Sans surprise, l’alimentaire, avec les fruits et légumes ainsi que les fromages, fait partie des produits locaux les plus consommés. En revanche, le prêt-à-porter et les cosmétiques d’origine locale sont en retrait, avec 7% et 6% des personnes interrogées qui en achètent fréquemment.

 

S’il y a bien une chose sur laquelle les personnes interrogées sont quasi-unanimes, c’est l’impact positif de la production locale pour une marque. En effet, 89% affirment que cela donne une bonne image et 95% que cela offre un sentiment d’authenticité. C’est un gage de qualité pour le produit mais aussi pour la marque, ce qui incite 9 Français.e.s sur 10 à considérer d’autres achats, à se renseigner davantage sur la marque et à la recommander.

Préoccupation des consommateurs depuis des années, la crise sanitaire et les signaux d’alarme environnementaux ont amplifié l’importance portée à la consommation locale. Elle est aujourd’hui synonyme de qualité et de confiance, dans un monde où la défiance est prédominante.

Pour accéder à l’étude complète réalisée par Harris Interactive, rendez-vous ici.

 

Julien Barbe

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Atelier Web : focus sur le Data Marketing

Eric Garletti, PDG d’Atypicom et Jérôme Libes, Président d’Influa ont animé le dernier Atelier Web [...]

Lire la suite

Communicants territoriaux, participez au SELAQ les 23 et 24 mai

La 5ème édition du SELAQ (Salon des Elus Locaux et des Agents Publics de la [...]

Lire la suite
APACOM

TEDx Bordeaux : le rêve à J-2 !

Nées il y a près de trente ans aux États-Unis, les conférences TED (pour Technology, [...]

Lire la suite