“L’humour au service du développement durable”

L’ADEME, en partenariat avec Adwiser, a mené une étude visant à analyser l’efficacité, l’acceptabilité et aussi les limites du recours à l’humour dans les stratégies de communication sur le développement durable. Partant du constat que les campagnes relatives au DD faisaient de plus en plus appel à l’humour pour ré-intéresser la population à cette cause, cette étude s’est basée sur quatre types d’humour utilisés : L’humour sympathique, le caustique, le satirique et l’absurde. Menée sur quatre groupes de huit personnes ayant un degré variable de sensibilité face à la thématique de développement durable, cette étude a enrichi ses résultats par des avis d’experts. Une synthèse récente de “L’humour au service du développement durable” présentait les résultats de l’étude ainsi que des éléments de recommandation à l’attention des annonceurs mais aussi des agences. En somme, l’humour et le développement durable font bon ménage à condition de respecter quelques règles de bases : la simplicité, la dédramatisation, l’apport de preuves et de solutions, et principalement, l’ouverture aux défis collectifs.

 

Justine Condamine

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La génération Z dans le management : priorité au réseau et à l’autonomie

Le monde professionnel évolue à mesure que les nouvelles générations entrent sur le marché du [...]

Lire la suite

L’agence MOONDA lance le “Selfie Book”

MOONDA lance le “Selfie Book”, l’animation photo nouvelle génération pour tous les événements. En quelques [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Typhanie Guerin

Nous souhaitons la bienvenue à Typhanie Guerin, responsable Marketing et Communication chez LUMO. Apprenons à [...]

Lire la suite