Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Carole Villeneuve

Publié le par chez APACOM. Modifié le
1. Racontez-nous votre parcours…
Après Sciences Po Bordeaux et un troisième cycle en communication à l’ISIC (Institut des Sciences de l’Information et de la Communication), j’ai intégré le Groupe SUD OUEST en travaillant quelques mois dans son agence conseil en communication, Créa Média. J’ai ensuite rejoint le service communication du journal à Bordeaux. J’y ai fait mes armes dans l’événementiel, avant de m’occuper pendant plusieurs années de la promotion de nos contenus éditoriaux (enquêtes, suppléments, magazines…) en étroite collaboration avec la rédaction. J’ai également pris en charge des opérations de communication institutionnelle, développé nos partenariats médias et nos relations presse. Je suis désormais depuis 4 ans responsable de la communication interne du journal qui tend à s’étendre de plus en plus à l’ensemble du Groupe.
 

2. Qu’est ce qui vous passionne dans la com’ ?
Ce qui me passionne dans la com, ce sont avant tout les échanges et les rapports humains. C’est pour cela que j’ai évolué vers la communication interne où je me sens plus utile. J’aime informer, travailler en équipe, créer du lien, mobiliser autour d’un élan commun, de valeurs à partager. Ce n’est pas toujours facile, surtout depuis le début de la crise sanitaire, mais c’est un beau challenge à relever.


3. Quel serait l’évènement / l’élément marquant dans votre carrière de communicant ?
L’élément le plus marquant de ma carrière a été, il y a 3 ans, le lancement de l’intranet du Groupe SUD OUEST que nous avons très symboliquement nommé “RESO”. Cet intranet nouvelle génération, à la fois transversal et collaboratif est aujourd’hui le point unique d’information de l’ensemble du Groupe SUD OUEST. Pour l’imaginer et le construire, j’ai eu la chance de piloter un groupe projet composé de personnes issues de tous les services de Sud Ouest, une belle aventure humaine. Aujourd’hui, ma mission consiste à faire vivre cet intranet, mais aussi à recruter, former et animer un réseau de “correspondants” issus de chaque service du journal et de chaque filiale du Groupe, afin que ces derniers puissent alimenter RESO. Notre intranet est un formidable outil, complètement évolutif, et qui ne demande qu’à grandir.

4. Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication / de votre métier ?
Je pense que la crise sanitaire a profondément bouleversé les métiers de la communication. Oubliés dans un premier temps, ils ont dû très rapidement se remettre en question, s’adapter voire se réinventer. J’imagine que désormais les événements hybrides (mi-présentiel, mi-distanciel) deviendront la norme, ce qui sous-entend beaucoup plus de travail pour les organisateurs. Concernant la communication interne, le télétravail a renforcé à la fois le besoin d’information des collaborateurs et celui de renforcer les liens distendus par un certain isolement. Je pense qu’il est grand temps de retrouver l’humain, de créer des événements d’entreprise en présentiel et de mettre la notion de “bien-être” au travail au centre de la réflexion.Tout un programme !
 
 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

SUD OUEST organise sa newsroom et publie son journal tout en couleur

Mardi 15 avril, après avoir achevé fin 2013 le déploiement de sa rédaction et de [...]

Lire la suite

TBWA/COMPACT donne le sourire au CNAS

TBWA/COMPACT s’est vu confier la redynamisation de l’image du CNAS (Comité National d’Action Sociale) ainsi [...]

Lire la suite
APACOM

L’agence de communication Vanksen s’installe à Bordeaux

Il faudra désormais compter sur cet acteur de la communication digitale, installé à Bordeaux depuis [...]

Lire la suite