Portrait de candidat au conseil d’administration : Isabelle Latour-Gervais

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous poursuivons nos portraits de candidats au conseil d’administration de l’APACOM avec Isabelle Latour-Gervais

Présentez-vous en quelques lignes : votre parcours et vos fonctions actuelles

Ça démarre en 2000 : Consultante toute junior RP en Agence parisienne, je saisis l‘opportunité de rejoindre l’agence Passerelles à Bordeaux (Communication, Relations Publics et Médias) dont la fondatrice, Chantal Carrère Cuny, alors Présidente et largement impliquée dans la création de l’APACOM, m’invite à adhérer à l’association.

 

Vous candidatez au poste d’administratrice au sein de l’APACOM. Quelles sont les raisons de cet engagement ?

J’ai, au fil des 20 années passées chez Passerelles en tant que chef de projet puis directrice conseil, tiré d’innombrables bénéfices de l’APACOM, tant en termes de connaissance et de pratique métier que de réseau (sans oublier la franche camaraderie, la convivialité et le partage que j’ai beaucoup appréciés 😉).

En 2020, une nouvelle page se tourne et je fais le choix de m’installer en indépendante pour mettre mon expertise dans le domaine de la communication institutionnelle et de l’influence au service de nouvelles structures. Une fois de plus, je prends la mesure de l’intérêt de l’APACOM qui, même dans une période très compliquée, a permis aux professionnels de la communication de continuer à s’inspirer, de conserver un lien entre eux et de rester informés sur l’actualité de leurs métiers.

Quels sont les projets développés par l’APACOM (ou idées complémentaires) pour lesquels vous souhaitez apporter votre contribution ?

Aujourd’hui, je ressens l’envie de « renvoyer l’ascenseur » : m’impliquer à mon tour, donner de mon temps pour soutenir cette dynamique, contribuer aux différents projets visant à favoriser l’accueil, la mise en relation des membres de l’Association mais aussi à défendre l’image de la profession, renforcer le sens et la valeur de la pratique de nos métiers.

Comment voyez-vous l’avenir de votre métier de communicante ?

Ma vision du métier de communicant pour demain ? Toujours plus de sens, de transparence, de responsabilité et d’engagement. Nos métiers ont de l’avenir. Il y a de moins en moins de filtres humains entre l’émetteur et le récepteur des messages, donc notre rôle de passeur devient plus que jamais essentiel dans la chaîne de l’information. Il est parfois dur de faire valoir notre métier et notre expertise aux yeux du monde. Pourtant, notre rôle est essentiel dans un univers où TOUT est communication.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

L’agence Les Origines fête ses 5 ans !

Pour ses 5 ans, l’agence Les Origines a mis les petits plats dans les grands ! [...]

Lire la suite

Nouveaux conseils municipaux : qui porte le masque ?

  Élus dès le premier tour des municipales, certains conseils municipaux et leurs équipes ont [...]

Lire la suite

JPO à Darwin : la semaine prochaine c’est la #DARWEEK

Les Darwiniens organisent leur première semaine de portes ouvertes – la Darweek – à l’intention du grand [...]

Lire la suite