Tendances 2022 : sous l’angle Social Media

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Les deux dernières années passées au rythme de la crise sanitaire (confinement, télétravail, …) ont été marquées par la modification de nos usages du web et des réseaux sociaux de manière accélérée. Certaines tendances émergent, d’autres se confirment, mais beaucoup de pratiques restent encore d’actualité pour envisager une stratégie de communication efficace sur les réseaux sociaux.

 

Les bonnes vielles recettes qui perdurent

La vidéo

Le format vidéo reste encore le plus favorisé par les différents algorithmes. La plupart des utilisateurs en sont très friands derrière l’écran de leur smartphone, que ce soit dans un but de divertissement ou d’information.

35 % de ses utilisateurs déclarent avoir regardé moins de télévision et de services de streaming depuis qu’ils ont téléchargé l’application TikTok (Données TikTok 2021).

Quels que soient les médias sociaux, les vidéos permettent, de manière générale, d’obtenir de meilleurs résultats en terme d’engagement et de conversion.

Toutefois, la tendance évolue plutôt vers le « short vidéo ». Les séquences courtes entre 15 et 60 secondes seront plus efficaces pour capter l’attention de son audience. On est de plus en plus dans une logique de « snack content« .

 

L’influence

Le marketing d’influence est toujours d’actualité. Les internautes ont encore tendance à suivre les conseils/avis des personnes qu’ils connaissent et en qui ils ont confiance. Toutefois, la course des influenceurs vers toujours plus d’abonnés, de contenus originaux peut parfois brouiller les messages. C’est pourquoi, la tendance va vers une influence plus transparente, plus responsable. Certaines marques exigent désormais un certificat auprès des influenceurs. La législation commence à prendre sa place dans la régulation des contenus.

Par ailleurs, si le marketing d’influence tend vers la professionnalisation, les plateformes incitent de plus en plus les utilisateurs à monétiser leurs contenus pour que « Monsieur ou Madame Tout Le Monde » puisse briller sur les feeds.

 

Le social gaming

Le divertissement est toujours au cœur des usages des utilisateurs des réseaux sociaux. Le gaming reste un moyen efficace de dynamiser sa communauté tout en communiquant avec elle. Les jeux concours restent des moyens intéressants pour fidéliser et élargir son audience ou bien faire découvrir des nouveautés. Ils peuvent prendre différentes formes, la réalité augmentée commence notamment à prendre de la place dans cette partie « divertissement ».

 

 

Les virages à prendre

L’audio

Depuis deux ans, l’écoute des podcasts a explosé ! 15 millions de Français écoutent des podcasts tous les mois, 71 % des 15-24 ans en sont férus, la durée moyenne d’écoute est de 2h08 (sources : Médiamétrie – Harris 2021).

Le podcast permet d’avoir une approche de diffusion de « brand content » multimedia : Podcast –> Streamé en direct –> Bibliothèque de contenu (YouTube) –> Snack content (Instagram, Facebook, TikToK, …).

En 2022, les podcasts risquent de devenir viraux grâce aux réseaux sociaux !

 

Le social selling

L’essor de la vente depuis les réseaux sociaux se confirme. Le social commerce devraient générer 1200 milliards de dollars en 2025 (sources : e-marketing / Accenture). Les principales plateformes (Instagram, Facebook, Pinterest, TikTok, …) proposent aujourd’hui des solutions de ventes plus ou moins abouties.

Le social selling doit donc être au cœur de la réflexion de toutes les boutiques (grandes ou petites) qui souhaitent se lancer dans le e-commerce. En effet, le coût de lancement d’un site e-commerce bien référencé n’est plus négligeable ! Alors, il pourra être plus simple de convertir auprès d’une communauté déjà fidèle et engagée.

Par ailleurs, la mode étant à l’interactivité, lors du dernier Black Friday, certaines marques (comme Carrefour) ont relancé le concept du téléshopping en organisant un live-shopping animé avec de célèbres influenceurs. Twitter teste d’ailleurs une nouvelle fonctionnalité (uniquement Outre-Atlantique pour le moment) pour permettre aux utilisateurs d’acheter en temps réel des produits présentés en direct.

 

TikTok

Le réseau social chinois a connu une montée en puissance depuis 2020. Mais, attention aux idées reçues : il n’y a pas que des ados qui se postent de vidéos d’eux se trémoussant  ! En 2022, la moyenne d’âge est montée à 35 ans, tous les secteurs d’activité sont présents : le sport, la mode, … et on trouve sur ce réseau de plus en plus d’e-commerçants, de figures politiques, ou de médias d’information.

Clairement, il ne faut plus évincer TikTok de sa réflexion dans l’élaboration d’une stratégie social media. Toutefois, il convient de se poser les bonnes questions pour ne pas faire un coup d’épée dans l’eau : votre cible est-elle sur TikTok ? Êtes-vous assez agiles pour créer, valider et diffuser des vidéos parfois avec l’intervention d’influenceurs ? Êtes-vous à l’aise avec une ligne éditoriale axée sur le divertissement, avec un ton parfois décalé, léger ?

 

 

Ne pas oublier les fondamentaux du Social Media

Le cœur d’une stratégie de communication sur les réseaux sociaux en 2022 doit reposer sur :

L’esprit de communauté

De plus en plus de plateformes développent de nouvelles fonctionnalités pour favoriser les interactions au sein des groupes privés. Les utilisateurs de plus en plus frustrés par les restrictions des algorithmes sur leur feed, se tournent vers les groupes pour échanger de manière plus fluides, en se rapprochant de ceux qui partagent les mêmes centres d’intérêts qu’eux.

Ainsi, Discord, Clubhouse, Twitter ont créé un onglet « communautés » et même WhatsApp y travaille. Facebook a fait évoluer ses options d’administration de groupes afin de rendre chaque groupe unique et de permettre aux administrateurs de renforcer la propre identité du groupe. L’enjeu pour les marques sera donc de se faire une place dans ces communautés sans que leur présence ne soit jugée trop invasive.

 

L’authenticité

Pour créer un lien solide avec sa communauté et établir une confiance durable, l’authenticité est le maître-mot pour les marques et même pour les petits entrepreneurs. Soyez-vous-même ! Parlez de votre savoir-faire, de vos valeurs, de votre ADN de marque. Instagram a tendance à lisser les images pour rendre tout beau et parfait, mais les internautes cherchent de plus en plus une relation transparente avec les marques, c’est aussi pour ça que le ton plus léger et moins léché de TikTok plaît beaucoup.

 

L’émotion

Enfin, le côté émotionnel doit toujours être présent dans la ligne éditoriale. La viralité des publications repose toujours sur les critères des algorithmes qui privilégient les interactions et les partages, par conséquent il faut toujours garder en tête qu’est-ce qui poussera un abonné à liker, commenter ou partager un post ? C’est souvent ce qui va l’émouvoir : le faire rire, le choquer, l’attendrir,… Bref, l’émotion qu’elle soit provoquée par le message, l’image, la vidéo ou le son devra être présente dans vos contenus social media !

 

Julie ALBENQUE, Consultante et Formatrice Stratégie Digitale
Fondatrice de WEBZAKO

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les 30 ans du Web !

Voilà maintenant 30 ans que le Web existe ! Créé le 12 mars 1989 en Suisse, [...]

Lire la suite

Com’ on food : l’appétit grandissant des communicants

Vous la voyez de plus en plus en vous baladant sur vos réseaux sociaux préférés. [...]

Lire la suite
APACOM

Publicis rachète l’agence de marketing digital Monkees

Le Groupe Publicis renforce son leadership et son offre digitale dans le Sud-Ouest en rachetant [...]

Lire la suite