The connected notebook : le carnet original et responsable

Publié le par chez APACOM. Modifié le

shareL’agence de communication MNSTR propose « The connected notebook » un bloc-notes composé d’œuvres d’art qui prennent du relief en réalité virtuelle et s’illustrent en musique depuis un smartphone. Cette création n’est pas qu’une expérience artistique et technique puisqu’en plus d’être originale une partie des fonds est reversée à une association solidaire.

Entre innovation et authenticité 

L’agence MNSTR, spécialisée dans la stratégie de marque et dans le digital a décidé de réaliser un produit à son effigie : un mélange d’authenticité et de modernité. Lui est alors venue l’idée de réaliser un carnet illustré d’œuvres d’art, celui-ci étant exploitable à partir d’un smartphone en réalité augmentée. Unir papier et écran fut pour elle comme une évidence, une fusion entre storytelling et technologie.

Ce carnet était déjà disponible depuis un an sur le marché, mais était réservé uniquement à une cible B2B. C’est seulement depuis quelques mois qu’il est accessible au grand public, via la plateforme de financement participatif Ulule, au prix de 15 euros.

Le contenu de ce bloc-notes n’est pas anodin. Une sélection a été précieusement réalisée au préalable. Seul des artistes qui ont déjà travaillé avec l’agence ou les coups de cœur du directeur de création y figurent. Quelques noms comme Tyrsa, créateur français des logos du Mouv’ et de Yard ou John Burgerman exposant certaines de ses œuvres au Victoria and Albert Museum ont participé à la création de ce carnet. Ce dernier promet créativité et excellence.

Une expérience inédite mais pas que !

L’achat du carnet est aussi un acte solidaire puisqu’un tiers du prix de vente est reversé à une association.
Cinq euros sont directement transmis depuis la plateforme Ulule à l’association Passeurs d’Arts. Celle-ci est destinée à permettre l’accès aux arts pour tous en utilisant les pédagogies collectives les plus enthousiasmantes.

En accord avec les valeurs de l’association, l’agence MNSTR a choisi de doter le carnet d’une thématique : la joie. Une façon de manifester son intérêt pour l’art mais aussi de faire preuve de solidarité en permettant à l’association une visibilité auprès du grand public.

Léa Jouvie

Sources : Influencia, MNSTR, J’ai un pote dans la com, Passeurs d’Arts

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

#makeachildcry quand Médecins du Monde bouleverse les codes de la communication humanitaire

Si vous vous êtes rendus dans le métro parisien il y a quelques jours, ou [...]

Lire la suite
APACOM

Industries créatives et innovation sociale

Transcreativa organise fin septembre à Bordeaux un colloque européen sur l’Innovation sociale au sein de [...]

Lire la suite

Snapchat : une révolution digitale même pour les marques !

Pour l’ouverture de la nouvelle saison des ateliers Web au Node, le community manager de [...]

Lire la suite