TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : Clara LAPEYRE

Publié le par chez APACOM. Modifié le

En hypoglycémie ? Le portait de Clara LAPEYRE que nous vous proposons de découvrir cette semaine va faire remonter en flèche votre taux de sucre !

Racontez-nous votre parcours…

Diplômée d’une école d’ingénieur en Agroalimentaire, peu de choses me prédestinaient à croiser l’univers de la communication.

En 2018, j’effectue mon stage de fin d’étude chez TriDifoodies, une jeune start up d’impression 3D alimentaire. Je travaillais sur l’établissement de nouvelles recettes en recherche et développement. À ce moment-là, TriDi en est au démarrage et je découvre un concept innovant et un produit bluffant qui est à la croisée de différents secteurs dont celui de la communication. Cette expérience me donne, de plus, l’envie de compléter mes compétences agroalimentaires avec une approche plus commerciale, impliquant du relationnel avec les clients.

Une envie qui m’a amenée à occuper pendant plus de 2 ans un poste de technico-commerciale chez un fournisseur d’ingrédients et prestataire de services pour les industries agroalimentaires. J’y ai découvert la relation client et j’ai pu les accompagner dans leurs projets et les aider à solutionner leurs problématiques techniques. 

Mais j’ai ressenti le besoin de changer d’environnement pour coller davantage avec mes valeurs et parce qu’il faut bien le dire, j’avais encore TriDi en tête !  Il y a un peu plus d’1 an, j’ai donc de nouveau rejoint la TriDi team dans ses aventures, mais cette fois-ci en tant que responsable de projets events. Depuis le stage que j’avais effectué 3 ans plus tôt, TriDi a bien évolué et a passé l’étape de lancement de commercialisation du produit pour s’installer sur le marché de l’objet de communication produit par impression 3D alimentaire à partir de matière naturelle. J’ai donc la chance de découvrir depuis une année le secteur de la communication en accompagnant les sociétés et communicants avec une proposition complétement hors du commun, 100% personnalisable et éco-responsable. Une mission pleine de sens et une nouvelle façon de communiquer de manière impactante, innovante, respectueuse de la planète et gourmande !

 

Qu’est-ce qui vous passionne dans la com’ ?

Encore novice dans ce secteur, j’en apprends tous les jours. Mais je me rends compte à quel point la communication est partout, tout le temps et que les moyens de communiquer sont tellement nombreux, divers et variés que c’en est passionnant. Ce qui me plaît, c’est qu’avec TriDi, on fait encore découvrir un nouveau canal de communication inattendu et unique au monde qui mobilise tous les sens. La découverte des possibilités de communication par les foodies est toujours surprenante, créative, ludique, déclinable au gré de l’imagination et peut même être connectée. Ce qui laisse un champ des possibles gigantesque. Et puis c’est toujours une expérience de déguster son premier bonbon imprimé !

 

Quel serait l’évènement / l’élément marquant dans votre carrière de communicant ?

Pour moi, l’évènement marquant de ma courte carrière est mon retour chez TriDi le 17 mai 2021. C’était un nouveau départ avec de nouveaux enjeux. Au carrefour de l’agroalimentaire, mon domaine de formation, de la communication et de l’innovation, les challenges sont nombreux et œuvrer dans la croissance de TriDi est super motivant !

 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication / de votre métier ?

Le secteur de la communication est en mouvement constant et ne cesse de se renouveler, s’adaptant aux enjeux sociétaux et environnementaux. Je pense donc que nous tendons vers une communication plus éco-responsable avec du sens et toujours un soupçon d’innovation et d’originalité pour marquer les esprits. C’est le pari que prend TriDi, en contournant les modes de consommation d’objets de communication « classiques » en produisant et créant des foodies exclusivement sur mesure : dans le design, la quantité, le packaging…

L’échange, la transparence et la clarté étant selon moi les clés de la communication.

Propos recueillis par Muriel MUNIER

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le 18/20 du 26 septembre : la facturation et les mentions obligatoires

La dernière édition du 18/20 des Indépendants, dont le thème était « savoir établir sa facture », [...]

Lire la suite

La vidéo sur les réseaux sociaux : oui mais à quel prix ?

A l’heure où les réseaux sociaux sont toujours plus gourmands en vidéos, le communicant se [...]

Lire la suite

La saga des portraits des candidats – Michèle Walter Canales

Aujourd’hui, nous vous présentons MiCHÈLE WALTER CANALES, chargée de mission communication presse à la Mairie [...]

Lire la suite