Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Linda Laffourcade

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous souhaitons la bienvenue à Linda Laffourcade, ergonome en communication.

 

Racontez-nous votre parcours.

Un parcours 100% “Linda’s style” ! A priori pas très classique ou linéaire. Mais dans son ensemble, très riche et finalement tellement cohérent.

J’ai toujours rêvé de design, depuis toute petite, sous toutes ses formes. 
Je suis rentrée dans la communication par la porte du Web Design quand émergeait la “Communication Multimédia”. Puis je suis revenue aux bases de la Communication et du Graphisme : le print. Et je continue de me nourrir des multiples facettes…

Mon parcours est pluridisciplinaire : informatique et technique “outils”, graphisme (web et print), communication et gestion de projet. Mais ça n’est que la base “académique”… parce qu’au final on apprend toute sa vie !
J’aime régulièrement renouveler ou ajouter des compléments plus pointus (dernier exemple en date : un intensif de « Diseño Sostenible » à la BAU de Barcelone — c’est-à-dire « Design Durable » ou « éco-conception » en français dans le texte).
Mais vous faire une liste exhaustive serait très long, pour ça il y a linkedin !

Mon parcours pro est également foisonnant (normal, en plus de 15 ans, il s’en passe des choses !).
Pour vous mettre dans l’ambiance, je trouve que mes 10 années au Crédit Agricole (2007–2017) sont une belle image de l’évolution. D’abord la très technique et opérationnelle « Graphiste / webdesigner ». Puis la communicante et organisationnelle « Chef de projet communication web & digital ». Et enfin l’hybride et inventive « Responsable de l’efficacité de la communication Siège – Réseaux Commerciaux », avec pour unique consigne trouver des solutions et les mettre en place.

D’ailleurs, avec le recul, ce dernier poste était les prémices de mon activité actuelle…

Bref, pour résumer (vous aurez compris que la synthèse ne m’est pas naturelle) : une base d’ingénierie et de maîtrise technique, des expériences et apprentissages variés pour pouvoir ouvrir le champ des possibles et trouver des solutions créatives et astucieuses, totalement adaptées au besoin, tout en se jouant des contraintes.

Tiens, est-ce que ça ne serait pas une belle définition du métier de designer, ça ?

 

Qu’est ce qui vous passionne dans la communication ?

La communication est partout: au boulot, à la maison, dans la rue, etc. Et sous toutes ses formes : orale, écrite, visuelle… y compris non verbale. L’être humain est un être social, en perpétuelle interaction : or tout dans l’interaction est communication. Comment voulez-vous qu’on s’en lasse ?

Et pourtant, on ne nous l’apprend pas à l’école, ou très peu : en se limitant surtout au langage, plutôt côté “technique” (orthographe, grammaire, etc…) ; rarement sur son poids… encore moins sur ses autres formes d’expression.

Et il y a tant à faire, à imaginer, à découvrir, à explorer, à améliorer…Passionnant je vous dis !

Surtout que la communication est très puissante : c’est un véritable outil qui peut faciliter, simplifier, unifier, relier… (et bien d’autres choses, positives ou pas d’ailleurs : convaincre, transmettre, manipuler, motiver, valoriser, dévaloriser, etc.).

La communication est partout, elle a des formes multiples et presque infinies (quel terrain de jeu !), et a une puissance incroyable. Si ça ce n’est pas passionnant !

 

Quel serait l’événement marquant de votre carrière de communicant ?

Mon année sabbatique (mai 2017) ! Oui, mon événement marquant dans ma carrière… c’est sa mise en pause !
Vous y verrez peut-être une contradiction, mais c’est dans les contradictions qu’émergent souvent les plus belles découvertes. Parce qu’on prend du recul, et on ouvre le champ des possibles…

Et c’est exactement ce qui s’est passé. Expatriation en Espagne pour raisons familiales : changement de vie assez radical, et surtout une formidable occasion de m’arrêter, et de regarder le chemin parcouru, pour voir vers où j’avais envie de continuer la route.

J’ai profité de la pause… pour avancer ! « Si je pouvais faire tout ce que je voulais, qu’est-ce que je ferais, et comment je le ferais ? »

Je me suis penchée sur qui je suis, mes moteurs, mes limites, mes ambitions, mes multiplicités, ma mission, etc…
C’est ce qui m’a finalement donné l’impulsion pour me lancer dans l’entreprenariat, et dessiner ce métier qui me ressemble à 100%, qui ne rentre pas toujours dans les cases existantes (donc difficile de lui donner un nom unique)… Ce métier qui me permet d’optimiser toutes les facettes de la Communication :
– Sous l’angle de la graphiste, qui conçoit des supports bien faits et qui répondent aux objectifs ;
– Et sous l’angle de l’ergonome, qui vient fluidifier les outils de travail, en amont, pour que le quotidien de mes clients soit aussi bien plus simple, et bien plus efficace.

Mon événement marquant a donc été la pause qui m’a fait revenir à l’origine (le vrai besoin, dans le vrai contexte, objectivement), et analyser le chemin parcouru pour concevoir le meilleur chemin avenir…

Tiens tiens… C’est aussi le point de départ dans ma méthode de “Design de Solution” ! 

 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication?

Je le disais, la communication est puissante.
C’est d’ailleurs peut-être ce qui en fait sa mauvaise réputation… Aujourd’hui « communication » et « marketing » sont souvent utilisés comme adjectifs qualificatifs associés à du mensonge ou de la manipulation… c’est triste et dommage !

En tout cas je pense que ça montre qu’il est indispensable, pour répondre aux grands enjeux actuels, que les communicants s’appuient sur des valeurs primordiales : utilité, responsabilité, authenticité. 
Et qu’on se mette au service d’une autre notion importante aussi : le partage et la collaboration.  
Pour servir le “mieux” (faire mieux et se sentir mieux).

La communication a un impact. A tous les niveaux : cognitif (informer), affectif (toucher), et comportemental (faire agir).

La communication a un impact, la communication est puissante…
Servons-nous en pour avoir un impact positif !

 

Propos recueillis par Emilie Sadeyen 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

SAVE THE DATE : Lancement des Trophées de la Com. Sud-Ouest 2016

Co-organisée par l’APACOM et le Club de la Com’ Midi-Pyrénées, les Trophées de la Com. [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Mariette Brenier

Mariette Brenier vient de rejoindre l’APACOM. Portrait d’une graphiste, à la tête de l’agence qu’elle [...]

Lire la suite

Le Marketing d’influence : nouvelle corde à votre arc marketing ?

À l’heure d’aujourd’hui le marketing d’influence se définit comme étant l’un des leviers phares de [...]

Lire la suite