Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Mathilde Beau

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous souhaitons la bienvenue à Mathilde Beau, communicante au sein de l’agence Initiale.

Racontez-nous votre parcours…

Férue d’écriture et d’abord tentée par le journalisme, que j’ai découvert lors de diverses expériences (rédactrice bénévole au sein d’un journal universitaire, puis lors d’un stage dans un quotidien régional), la communication m’a cependant toujours passionnée. Aussi, j’ai décidé de poursuivre dans cette voie en choisissant une spécialité Relations presse. Diplôme en poche d’un master communication, j’ai débuté ma carrière en tant que chargée de communication au sein des Ratons Guincheurs, collectif de freelance bordelais. Véritable couteau-suisse, j’ai pu m’exercer à ce métier touchant tous les pans de la communication : relations presse bien sûr, mais aussi évènementiel, graphisme, communication digitale. Après une année très enrichissante, j’ai choisi de rejoindre Anne-Laure Marin au sein de l’agence Initiale. Depuis bientôt deux ans, nous travaillons aux côtés d’entreprises et d’institutions à impact positif, un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur et en totale adéquation avec mes valeurs. 

 

Qu’est-ce qui vous passionne dans la comMUNICATION ?

La communication est la base de nos interactions avec autrui : c’est un acte de générosité car nous partageons des idées, des valeurs, des ressentis, des histoires, et c’est une façon très transparente de dire qui nous sommes et de prendre place au sein de la société. Nous communiquons tous les jours, sous différentes formes et sur différents supports. En tant qu’attachée de presse, j’aide mes clients à communiquer de la meilleure des façons auprès des médias. J’aime mettre en relation nos clients avec les médias et savoir d’avance que leurs échanges seront riches : quelqu’un qui a beaucoup à dire et un autre qui aime transmettre le savoir reçu. C’est fascinant !

 

Quel serait l’évènement marquant dans votre carrière de communicantE ?

Lorsque je décroche une belle interview ou retombée presse pour nos clients, c’est une grande satisfaction pour moi. Il ne suffit pas toujours de « mettre en relation » et attendre qu’un article tombe, il faut savoir être patient, trouver le bon angle, contacter le bon média et un journaliste précis, convaincre, argumenter et proposer un échange. Lorsque l’article est publié, c’est l’aboutissement du travail d’attachée de presse. Même après quelques années, je ne m’y habitue pas et suis toujours enthousiaste et excitée lorsqu’un beau papier paraît dans les kiosques à journaux. 

 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication  ?

Depuis quelques années, les médias évoluent à toute allure et cela s’explique par l’accélération de l’utilisation des réseaux sociaux, l’arrivée de nouveaux relais d’opinion comme les influenceurs et la digitalisation des médias qui n’ont pas eu d’autres choix que de s’adapter. Le quotidien Le Monde est arrivé en trombe sur la plateforme Tik Tok, Hugo Décrypte a réinventé le JT via sa chaîne YouTube, tous dans un même but : informer, expliquer et lutter contre les fausses informations tout en touchant un nouveau public. Ce phénomène nous pousse chaque jour à réinventer nous aussi nos façons de communiquer et utiliser les médias : collaborer avec les influenceurs, se tourner vers les podcasts… Les relations presse sont chamboulées tant elles se doivent d’être en phase avec les nouveaux codes et outils de la communication. À l’agence, nous nous efforçons d’avoir un regard nouveau sur les médias, tentons au mieux de ne pas rester dans notre zone de confort et prenons de la hauteur pour être toujours plus méticuleuses et en pointe afin de toucher le média qui sera le plus à même de bien traiter notre sujet.

 

Propos recueillis par Emilie Sadeyen

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Instagram va déployer des comptes professionnels

Instagram va lancer des comptes professionnels. Testé sur certains comptes d’entreprises depuis quelques semaines, cette [...]

Lire la suite

Les nudges pour changer les comportements

A l’ère des petits pas pour lutter contre le changement climatique, les nudges ont le [...]

Lire la suite
APACOM

Saga de portraits des candidats (8) – Michèle Walter-Canalès

Aujourd’hui nous vous présentons Michèle Walter-Canalès, Chargée de mission communication presse à la Mairie de [...]

Lire la suite