Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Matthieu Ribeiro

Publié le par chez APACOM. Modifié le

matthieu-ribeiroCette semaine, nous vous présentons l’un de nos nouveaux adhérents, Matthieu Ribeiro, actuellement chargé de marketing et communication pour CIS Valley.

Parlez-nous de votre parcours ?

Après l’obtention en 2010 d’un Master 2 en stratégie de communication, j’ai fait mes premières armes au sein de l’agence de communication bordelaise PARKER & PARKER en tant qu’assistant chef de Projet. Une première expérience réussie qui a conforté mon choix d’évoluer dans ce secteur. Un profil de communicant à la fois stratégique et créatif qui m’a conduit à travailler très vite comme designer graphique indépendant. J’ai accompagné, au fil des années, de nombreuses structures bordelaises publiques et privées. En 2013, j’ai été recruté par la marque de renommée mondiale H&M (Hennes And Mauritz) afin de renforcer le service communication pour la France. Mes missions étaient diverses : communication RH, design, produit, corporate, … Une expérience passionnante mêlant mode et communication.

Depuis 2016, je suis chargé de marketing et communication au sein de la société CIS Valley, une Entreprise de Services du Numérique répartie sur 5 agences en France et dont le siège se trouve à Bordeaux. Une ESN spécialisée dans l’intégration technologique, l’hébergement, l’infogérance, le génie logiciel et le cloud. Un univers différent de celui de la mode mais tout aussi passionnant. Une entreprise en forte croissance et qui se met en ordre de marche pour devenir une référence nationale en matière de transformation digitale des entreprises. Cette dimension digitale implique donc pour l’équipe marketing et communication d’être en phase avec les nouvelles techniques de communication nées des mutations opérées par les nouvelles technologies.

Quels sont vos projets com’ ? Une date à retenir ?

Plusieurs dates mais je retiendrai mon passage chez PARKER & PARKER et notamment la rencontre avec Marie Giraud, ancienne chef de projet de l’agence qui m’a fait faire mes premières armes. Une belle rencontre humaine et professionnelle qui m’a donné envie de poursuivre dans ce secteur. Concernant les projets com’, j’espère pouvoir un jour intégrer la réalité virtuelle dans nos stratégies de communication. Le concept reste encore flou pour la majorité d’entre nous mais je pense qu’il peut être un puissant outil de communication, y compris pour des entreprises BtoB.

Quelle est votre règle d’or en communication ?

A mon sens, pour bien faire ce métier, il n’est pas permis de se reposer sur ses lauriers. Cela est d’autant plus vrai dans la communication digitale. Je me lève chaque matin avec des acquis tout en étant conscient qu’ils seront peut-être obsolètes le soir-même. Il faut accepter l’idée d’être dans un perpétuel apprentissage. A l’ère du numérique, il faut savoir observer, anticiper, assimiler les codes de toute une nouvelle civilisation numérique, le tout à un rythme effréné. C’est ce qui rend ce métier excitant, et parfois épuisant !

Propos recueillis par Julie Nadin

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

SAGA DES PORTRAITS DES CANDIDATS – CLÔTURE ET RÉCAP’

  Chers adhérents, vous allez bientôt élire de nouveaux administrateurs pour l’APACOM. Lors de la [...]

Lire la suite
Charles-Marie Boret

Un communicant fait Chevalier des Arts et des Lettres

  C’est une magnifique reconnaissance pour Charles-Marie Boret, past-Président de l’APACOM, et à travers lui [...]

Lire la suite
APACOM

COMME SI C’ETAIT HIER : LES PRESIDENTS RACONTENT …

Pour fêter ses 20 ans, l’APACOM a interviewé ses anciens présidents. Retour sur les personnes [...]

Lire la suite