Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Virginie Torre

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous souhaitons la bienvenue à Virginie Torre, Chargée d’affaires à l’agence Bernicia.

Racontez-nous votre parcours…

J’ai commencé ma carrière en tant que responsable logistique dans le vêtement d’image et  l’objet publicitaire à Marseille pour des franchises tel que McDo, Au Bureau ou encore Firmin. Le vêtement d’image doit être en adéquation avec son secteur d’activité et les valeurs d’entreprise. Durant mes 8 années d’expérience dans ce milieu, j’ai appris grâce à nos clients les différentes façons de communiquer. Je me suis rendu compte que le plus important était d’apporter à nos clients notre conseil expert et du service.

Par la suite, j’ai intégré l’entreprise Bernicia en 2017 dans laquelle j’évolue actuellement. Nous proposons à nos clients une vision à 360° avec l’aide de nos bureaux d’études marketing. Ces bureaux viennent nous aider au moment de la création ou du développement d’un produit pour nos clients. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos clients et nos prospects sur ce type de projets.

 

 

Qu’est ce qui vous passionne dans la communication ? 

Ce qui me passionne dans la communication,  c’est de faire partie d’un projet qui a du sens, où l’on raconte une histoire à travers l’objet ou le vêtement que nous mettons en avant. Le plus important ? Que le message que nous voulons faire passer soit tout de suite compris par la cible. Notre plus grand défi est d’avoir la certitude que l’opération de communication, qu’elle soit interne ou externe, soit réussie.

 

Quel serait l’événement marquant dans votre carrière de communicant ?

Le moment le plus marquant a été notre collaboration avec l’entreprise Ceva pour son vingtième anniversaire. Il fallait livrer plus de 6 000 bérets de la marque Lauhleur (fabrication française) marqués et livrés dans 49 pays différents en un temps record !

Autre élément marquant : toutes les personnes que j’ai rencontrées à travers mon métier et mes réseaux, qui m’enrichissent au quotidien sur de l’information générale ou spécifique.

 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication ?

L’avenir de la communication et les stratégies qui en découlent sont nombreuses et positives. Aujourd’hui, nos clients font appel à la communication média et hors média. Si nous ne pouvons plus compter sur certains canaux comme le cinéma, on peut en revanche compter sur les objets publicitaires. Ils représentent une grande partie des stratégies de communication.
Notre métier est en perpétuelle évolution car les besoins des entreprises évoluent avec les démarches RSE, les produits écologiques, le Made in France et avec une sensibilité pour l’empreinte Carbonne. L’adaptabilité est importante, mais anticiper les besoins de demain est primordial. Chez Bernicia, nous anticipons les besoins de nos clients en mettant en place la Bbox ou encore en organisant des Morning Inspiration.

 

Propos recueillis par Emilie Sadeyen

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

La messagerie instantanée passe devant les SMS

Selon une étude menée par Informa pour le Financial Times, près de 19 milliards de [...]

Lire la suite

Les “Trophées RSE Aquitaine”, deuxième édition

La CCI Aquitaine organise une seconde édition des « Trophées RSE » destinés à distinguer [...]

Lire la suite

Portraits des candidats : Fanny Roy

Au tour de Fanny Roy, candidate au conseil d’administration de l’APACOM, de nous parler des [...]

Lire la suite