« Ze-coloc » : vivre en colocation ne sera plus un casse-tête !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

zecoloc fondateuuuursGrégoire Compagnon qui a suivi un cursus en informatique à l’université de Bordeaux I et Piwel ingénieur en informatique et diplômé de l’ENSEIRB à Bordeaux ont chacun une fonction spécifique pour le développement de Ze-Coloc. Grégoire s’occupe du serveur c’est-à-dire la partie invisible (traitements des données, stockage…) et Piwel s’occupe du confort, de la sécurité et de l’efficacité du produit, tout ce qui est visible.

Anciens colocataires, ils ont créé, il y a 10 ans de cela, une plateforme qui permet de vivre harmonieusement en gérant dépenses et tâches communes du quotidien.

Ayant eux-mêmes véfamily-zecoloc.98bbdf4dcus en colocation avec six personnes, ils lancent en 2007 leur site, qui permet de s’organiser et de simplifier la gestion des dépenses et ainsi d’éviter l’implosion. Cette innovation en a intéressé plus d’un et ils sont maintenant 140 000 à l’utiliser.

 

En avril 2015, ils décident de pousser le projet un peu plus loin en créant l’application qui possède les mêmes fonctions que le site mais qui est plus facile et plus rapide d’utilisation. Elle connaît un succès en France mais aussi en Belgique et au Canada car elle facilite le quotidien de beaucoup de personnes, surtout des étudiants Erasmus.

Sur cet outil gratuit, on retrouve :

  • la gestion des comptes avec la possibilité de choisir des catégories, des justificatifs de dépense, des destinataires et un mode de répartition,
  • les statistiques  pour comprendre en clin d’œil les répartitions des dépenses ou l’évolution du budget hebdomadaire, mensuel ou annuel,
  • des dépenses automatiques qui s’exécuteront automatiquement à la date choisie,
  • la gestion et le partage de documents de tout type : bail, photos de soirées,
  • les listes de courses : chaque colocataire ajoute les produits de leur choix, ce qui permet au responsable des courses de barrer les éléments achetés au fur et à mesure,
  • le blog et les emails communs pour faciliter la communication,
  • l’agenda répertoriant les évènements de la colocation.

Grâce à cette application, 50 000 utilisateurs et 12 000 colocations ont été comptabilisés.

Ces deux informaticiens ont quitté leur colocation depuis quelques années et ont pris la décision de changer le nom de l’application pour élargir leur cible en touchant les groupes d’amis et les couples.

Anaelle Soret

Sources : 20 minutes Bordeaux, mobnews.fr, la tribune Bordeaux, relations-publiques, digischool.fr

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

L’obtention d’un visa pour les États-Unis reposera en partie sur vos réseaux sociaux

Qui l’aurait cru ? Le gouvernement américain vient d’annoncer que dorénavant, les personnes souhaitant voyager aux [...]

Lire la suite
APACOM

Les agences de communication bordelaises à l’honneur dans Stratégies

Dans les pages 24 et 25 du numéro 1759 du 6/3/2014 de Stratégies, Luc Bourrianne [...]

Lire la suite

Communicants, demain nous appartient ?

Mardi 15 mai avait lieu au stade Matmut Atlantique de Bordeaux une conférence co-organisée par [...]

Lire la suite