COACHING : VIVRE LE DÉCONFINEMENT EN TROIS POINTS CLÉS

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Jeudi 4 juin avait lieu un évènement APACOM inédit : un atelier en visioconférence sur le thème « Confinement, déconfinement, facteurs de changement pour le communicant ». Celui ci a rassemblé une quinzaine d’adhérents, d’horizons, métiers et situations différentes, afin de les accompagner dans cette conjoncture inédite. Pour aider à mieux comprendre l’individu de l’intérieur, Agnes Buys Mauleon et Marc Lambilliotte, coachs et communicants, ont abordé la représentation, le cadre de référence, les types de changement et les émotions.

Cette visioconférence était basée sur une forte interactivité avec les adhérents, afin de comprendre l’individu et l’impact des changements engendrés par le confinement puis désormais, le déconfinement.

Les coachs ont donc questionné les participants sur leur vécu du confinement, inédit et incertain. La peur, pour les participants, est le sentiment qui a dominé cette période. La crainte (de contaminer ou d’être contaminé) s’est installée au cœur du rapport social.
 Afin de retrouver la confiance, la productivité et la motivation, les coachs donnent un regard sur la situation.

1. COMPRENDRE L’INDIVIDU

Pour appréhender les changements il est important de comprendre leurs sources, leurs représentations et leurs fonctionnements chez le communicant (et pas seulement).

Le confinement a déclenché un bouleversement des perceptions et schémas de représentation chez chacun d’entre nous.

Les schémas de représentation se composent d’un ensemble d’éléments cognitifs, affectifs et de valeurs, c’est un univers où se forgent les opinions, mais aussi les préjugés, les décisions d’actions, la façon dont nous voyons le monde, notre interprétation de la réalité… Tout ceci est empreint d’une subjectivité propre à chacun.

Les schémas de représentation rythment notre quotidien, et le confinement les a complètement perturbés. Notre cadre de référence professionnel, qui se base sur le parcours d’études, la culture d’entreprise et le parcours professionnel a été chamboulé pour beaucoup d’entre nous.

Bien que le changement de nos références et perceptions soit souvent compliqué à accepter dans un premier temps, il est important de bien l’accueillir. Un changement bien accueilli sera facteur de motivation et d’acceptation et incitera à plus vite rebondir. À l’inverse, si ce dernier est pris avec pessimisme, alors il engendrera la polémique et le conflit au détriment de la productivité.

2. SORTIR DE SON CADRE DE RéFÉRENCE

Après le confinement, c’est le déconfinement qui introduit un nouveau changement dans le quotidien des communicants. L’heure du retour au bureau a sonné et avec lui une nouveauté : un réaménagement des espaces de travail. Ce dernier entraîne des perturbations dans les représentations et habitudes des employés : c’est une remise en cause de leur cadre de référence professionnel. Ces changements peuvent avoir une incidence sur la performance de l’individu.

Afin d’illustrer l’importance de l’adaptation aux changements, les coachs ont fait faire quelques jeux pour illustrer le changement de cadre de référence. L’adaptabilité et la créativité sont importantes en ces temps de changements. Une adhérente donne son ressenti sur la situation : « On ressent aujourd’hui ce besoin constant de s’adapter, de sortir de nos zones de confort. C’est primordial ! ».

3. LE RENOUVEAU DU MANAGEMENT ET DE LA COMMUNICATION INTERNE

Les changements initiés par le confinement et le déconfinement sont au cœur des problématiques de communication.

La question d’un nouveau management, d’un accompagnement au changement prend de plus en plus d’ampleur et la communication interne y joue un rôle primordial ! Voilà une opportunité à saisir pour les communicants, une occasion de mettre à profit son adaptabilité. 

Face aux quatre types de management que l’on trouve habituellement en entreprise (directif, persuasif, participatif et délégatif), on attend aujourd’hui d’un manager qu’il soit plus directif tout en alliant plus d’intelligence émotionnelle. L’équilibre entre l’injonctif et l’émotionnel doit être trouvé. Une participante s’exprime à ce sujet : « J’ai du mal avec les injonctions, qu’elles soient positives ou non, elles sont récurrentes… L’utilisation de l’impératif est partout en ce moment : soyez positifs, portez votre masque, prenez vos vies en main-… je me demande si nous avons tous besoin qu’on nous indique des
directions ».

Le management post-confinement se base sur ces quelques points clés : donner du sens, fixer des objectifs « smart », faire des points réguliers, être à l’écoute, faire preuve d’empathie, intégrer les collaborateurs et lever les freins.

Par ailleurs, la crise sanitaire a renforcé la fonction des métiers de communication, ils sont mis au centre de l’organisation. La communication s’affirme comme un outil stratégique. En effet, un management post-confinement n’est réalisable qu’avec l’appui d’une communication interne solide. C’est le nouvel enjeu fondamental pour les chefs d’entreprises que d’assurer la pérennité de leur activité tout en s’adaptant aux nouveautés de la performance collective. La communication interne aidera à recréer du lien au sein d’une entreprise suite aux récents changements.

Une visioconférence pleine d’optimisme, d’écoute et de bienveillance, appréciée des adhérents !

Nous vous attendons nombreux aux prochains évènements dématérialisés de l’APACOM.

Marie Chappaz

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les projets 2013/2014 des commissions : (1) L’observatoire des métiers de la communication

Nous avons prévu de vous présenter les projets 2013/2014 des commissions de l’APACOM dans un [...]

Lire la suite
APACOM

Emploi : une connexion durable entre Orange et ses apprentis grâce au plan Très Haut Débit

La Direction Orange Sud-Ouest embauchera en 2014 plus de 80 jeunes en alternance. Les engagements [...]

Lire la suite
APACOM

L’insertion professionnelle des diplômés de l’EFAP Bordeaux par secteur de la communication

Faisant suite à l’enquête réalisée sur la répartition des stages par secteur de la communication [...]

Lire la suite