Décathlon invente la version physique du e-commerce

Publié le par chez APACOM. Modifié le

En 2016 l’enseigne Décathlon fêtera ses 40 ans

decathlon-magasin-e-commerce-apacom

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’enseigne garde la forme ! Forte d’avoir enregistré une croissance de 12,5% en 2015, Décathlon a marqué le début d’année en inaugurant à Englos, près de Lille, là même où fut ouvert le tout 1er magasin, un magasin d’un nouveau genre. Décathlon a en effet lancé la version physique de son site e-commerce. Sur 1 200 m2 de magasin, l’enseigne propose l’intégralité des 22 500 références produits de son site de vente en ligne, sans déclinaison de taille ni couleur.

Lever les freins du e-commerce

Ce nouveau concept store permet aux visiteurs de toucher, de tester les produits et notamment les produits techniques volumineux et d’accéder à l’exhaustivité de l’offre là où un magasin ne proposera qu’une partie. Libérés des tâches de mise en rayon… les vendeurs sont également complètement disponibles pour renseigner les acheteurs.

L’expérience utilisateur au cœur du concept

Muni de son smartphone, après avoir téléchargé l’application Décat’Scan, le visiteur peut parcourir les allées du magasin et ajouter à son panier virtuel ses achats en scannant le code barre produit. Arrivé en caisse, il pourra ensuite choisir son mode de paiement et son mode de livraison puisque c’est bien là la nouveauté : à Englos on ne repart pas avec ses achats mais on attend au minimum 24H pour récupérer sa commande, en magasin ou livrée à domicile. Pour compenser cette attente qui représente une frustration pour certains visiteurs, les prix sont réduits de 10% par rapport aux prix des magasins traditionnels et du e-commerce. Décathlon précise qu’il s’agit d’une expérience test ayant pour vocation de mesurer aussi les retours clients face à ce nouveau type de magasin. L’enseigne n’envisage donc pas pour l’instant de généraliser ce concept store à tous ses magasins.

Néanmoins, par ce lancement, Décathlon prend un temps d’avance dans la transformation digitale du magasin qui semble inéluctable.

Magali Thépot

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Discussion

Vous aimerez aussi

APACOM

Email VS SMS Marketing : Analyse des 2 canaux

Grâce à l’émergence d’Internet et de la téléphonie mobile, de nouveaux canaux ont vu le [...]

Lire la suite
APACOM

#Tropheescom: Retour sur nos participants bordelais cat. Com’ 360

Le 22 octobre 2014 a eu lieu des Trophées de la Com Sud-Ouest. Un très [...]

Lire la suite
APACOM

Quand les adblockers imposent leur loi…

Le cauchemar de l’annonceur Depuis quelques mois, ces petites extensions de navigateurs web qui permettent [...]

Lire la suite