L’ambition de Nicolas Chabrier : faire rayonner la com’ en Nouvelle-Aquitaine

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Portrait Nicolas ChabrierFaire rayonner la Com’ en Nouvelle-Aquitaine l’ambition de Nicolas Chabrier, nouveau Président de notre fédération

 

Créée afin de fédérer les associations et clubs de communicants de la région, la fédération Réseaux Com’ Nouvelle-Aquitaine a unanimement élu Nicolas Chabrier à sa Présidence en décembre dernier. Il remplace donc Frédérique Michely (Réseau Com 17) pour un mandat d’un an. Aujourd’hui, il répond à nos questions et nous parle de son engagement pour nos métiers, et des projets à venir pour RCNA.

 

 

Bénévole impliqué et membre de l’APACOM depuis 2012, Président de notre association entre 2019 et 2021, nous te connaissons bien, mais peux-tu te présenter à celles et ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Bonjour à toutes et tous et un grand merci à la « famille APACOM » de me permettre d’éclairer les adhérents sur la raison d’être de Réseaux Com’ Nouvelle-Aquitaine. Alors qui je suis (rapidement) ? Je suis un professionnel de la communication (original !), issu de l’Institut des Sciences de l’Information et de la Communication, ISICUniversité Bordeaux Montaigne et en poste depuis près de 15 ans : d’abord conseiller technique en cabinet politique dans une grande institution, chargé de communication au CAUE de la Gironde pour défendre le bien construire et promouvoir notre cadre de vie, je passe ensuite côté agence chez AGGELOS, comme concepteur-rédacteur, chef de projet où je manie les mots et coconstruis la vision stratégique de clients variés. Fervent défenseur du lien entre com & culture, je rejoins en septembre 2021, la Scène nationale Carré-Colonnes en tant que directeur des publics et de la communication. Au programme : ouvrir grand les portes de nos deux théâtres (à St Médard & à Blanquefort), faire festival grâce au FAB, Festival international des Arts de Bordeaux Métropole et Échappée Belle, faire connaitre, promouvoir et tisser encore plus de liens avec les habitants, les curieux, les participants, les artistes pour vivre ensemble une belle aventure Art & Nature !

Depuis décembre 2022, tu as pris la Présidence de Réseaux Com Nouvelle-Aquitaine, mais quel est l’objectif d’une telle fédération ?

Photo de groupe

L’ambition de RCNA, c’est bien de faire entendre la voix des professionnels de la communication en Nouvelle-Aquitaine ! Cette fédération créée en 2015 lors de la préfiguration de ce qu’on appelait alors la Grande Région, regroupe les 5 structures qui agissent sur nos territoires : l’APACOM (et ses antennes du 47 & du 64) bien-sûr à qui je reste fidèle ; Réseau Com 17 très présent notamment avec la dernière présidence de Frédérique Michely ; Réseau Com 79, Réseau Com 86 ; et Réseau Com Limousin.

Ce réseau d’associations vise à représenter et valoriser la filière communication, à contribuer au rayonnement et à l’attractivité régionale et à favoriser le partage d’expérience et le développement de la filière. En un mot, pour répondre à ces 3 grandes missions nous aimons privilégier les verbes en {IR} réunir ; réfléchir ; soutenir… Par des actions de lobbies auprès des partenaires régionaux comme nationaux, nous souhaitons promouvoir la valeur de notre travail, celui des créatrices et créateurs de valeurs, pour que les métiers de la communication soient reconnus et valorisés partout et ici, chez-nous en Nouvelle-Aquitaine.

Mais qui faIt la fÉdéraTIon aujourd’hui ?

Vous l’avez compris, la fédération ne s’inscrit pas dans « le faire » mais s’applique à « croiser le faire ». Au-delà de l’action, tous les réseaux sont représentés. Nous répondons à la règle des 1 pour 100 : 1 siège pour 100 adhérents. Je peux ainsi compter sur un CA de 12 membres impliqués et un bureau qui porte en lui toute la diversité de notre territoire régional.

Membres des réseaux com Nouvelle Aquitaine

 

 

 

Quel est l’enjeu de la fédération pour cette année qui s’ouvre et quel est l’élan que tu souhaites lui donner en 2023 ?

En 2023, nous avons présenté des vœux rouge passion / rouge région ! Des vœux où la com palpite en Nouvelle-Aquitaine. Aussi, la communication nous tient à cœur et nous la défendons avec cœur. On s’engage et on souhaite que ça se voit !

L’enjeu de la fédération ? Il reste le même, promouvoir la filière, notre priorité, un vrai travail de l’ombre, un travail de fond. Toutefois, nous trouvons important de partager régulièrement l’activité de chaque réseau et les grands travaux menés en commun. Nous aimons aussi nous interroger autour des Cafés de la Com’ sur des thèmes actuels avec des représentants de notre grande région. Enfin, en 2018, nous avons lancé les Estivales de la Communication, le grand rendez-vous des communicants en région : à Cognac en 2018 autour du marketing territorial ; à la Rochelle et Rochefort en 2022 autour du storytelling et bientôt à Limoges en 2024 ! Prenez date…

 

Quel programme pour cette année qui s’ouvre ?

Bannière

    • Des rendez-vous à noter :
    • des projets bien-sûr :
      • 2 Café de la Com :
        • en mai-juin autour de la communication sportive et de la coupe du monde de rugby,
        • en novembre autour de la communication au service de l’agriculture / l’agroalimentaire, … un vecteur économique important pour notre région.
      • Une rencontre des réseaux de Nouvelle-Aquitaine à Bordeaux pour la rentrée 2023 : l’idée étant de convier l’ensemble des Conseils d’Administration de nos associations autour d’une thématique culturelle en région.
    • Enfin d’autres ambitions : des réflexions et questions vont également traverser la mandature :
        • La question de déontologie et des bonnes pratiques dans nos métiers.
        • La question de la formation et des écoles en région.
        • Sans oublier les problématiques de la Filière Communication et de mutualisation avec l’inter-réseaux à un niveau national.

    Enfin, évidemment ce mandat d’un an me donne l’occasion de réaffirmer des valeurs qui me sont chères : le sens, l’engagement et la force du collectif. Et en cela je souhaite que notre fédération ne soit pas perçue comme l’instance d’à côté (une structure supplémentaire qui vient épaissir le mille-feuille des professionnels de la communication), mais apparaisse encore davantage comme une présence alliée toujours mobilisée à vos côtés.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Portrait de candidate : Véronique Amsellem

On garde le rythme ! Ce matin, découvrons le portrait de Véronique Amsellem, candidate pour [...]

Lire la suite
Photo de groupe dans le studio radio de WIT FM

Un Accueil Chaleureux et une Douceur Gourmande pour notre premier média de l’année, WIT FM

Retour sur le premier rendez-vous de l’année pour les Matins de l’Apacom : toute l’équipe [...]

Lire la suite

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHERENTS : SANDRINE LESTOQUOY

Forte de ses différentes expériences, de sa diversité et de sa détermination, nul doute que [...]

Lire la suite