Le Club des Dircoms et Annonceurs lève le voile sur les bienfaits de la marque employeur

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Retour sur le dernier rendez-vous en date du Club des Dircoms et Annonceurs centré sur la Marque Employeur. Un sujet qui découle directement des résultats du dernier Observatoire des Métiers de la communication en Nouvelle Aquitaine. Un moment d’échange passionnant et trop court tant le sujet implique et passionne les intervenantes autant que les participants !

 

Jeudi 5 octobre, 8h20 dans la grande salle du 4ème étage des lumineux locaux de Groupe Sud Ouest. Aujourd’hui, le rendez-vous affiche complet, signe que le sujet a été bien choisi !

Les participants arrivent au compte-goutte, se retrouvent autour d’un café. Des habitués, des nouvelles têtes… Les échanges s’annoncent passionnants.

3 dames échangent avec un café Deux dames regardent un document Deux dames qui échangent

Nos trois intervenantes se concentrent, chacune se préparant à intervenir en fonction de son secteur d’activité :

 

les 3 professionnelles discutent

Anaïs LE DIGARCHER : Consultante et Formatrice, elle intervient auprès des entreprises pour les accompagner de la construction au déploiement de leur Marque Employeur avec du contenu ciblé.

 

Laurence DROULIN HENAFF : Formatrice dans l’Enseignement Supérieur, elle est également  Directrice Conseil, Marketing Stratégique et Opérationnel.

 

Marion BELLET : Carte RH de la marque employeur, dirigeante de l’agence Shaker, la RH 360° externalisée.

 

 

Le tour de table nous permet d’apprécier la diversité des adhérents présents ce matin : tourisme, banque, architecture, immobilier, santé, industrie, magistrature… Quel panel !

Premier fait marquant : malgré l’hétérogénéité de ce public, les besoins et les difficultés sont similaires : le recrutement et la fidélisation de collaborateurs se complexifient. Le CDI n’est plus le Graal absolu, loin s’en faut.

Face à toutes ces attentes, les intervenantes sont unanimes : elles ne sont pas magiciennes !

Elles connaissent cependant quelques formules bien pratiques :

  • Diagnosticum : la première étape de toute démarche vers la définition de sa marque employeur doit toujours être d’établir un diagnostic RH. Les KPI et la BDESE (Base de Données Economiques, Sociales et Environnementales) de l’entreprise sont un bon point de départ, à approfondir par une vraie prise de conscience en interne et une amorce de changement.
  • Continuum : entre la communication produit et la communication marque employeur. De plus, la collaboration doit être étroite entre toutes les parties prenantes (marketing, communication, direction, représentants du personnel…).
  • NoBrandWashing : de l’importance d’aligner les promesses avec les réalités de l’entreprise. Les candidats veulent de la transparence et ne sont pas dupes. Ils ont les moyens de consulter les avis sur l’entreprise.
  • Employee Advocacit : ainsi que toutes les autres techniques impliquant directement les salariés, dont la participation ajoute toujours plus de crédibilité aux messages.

 

Le temps passe, les questions et les partages d’expérience s’enchainent. 10h25, il est temps de conclure.

Nos intervenantes insistent sur l’importance de mettre en place une vraie stratégie, pensée et structurée.

Miser sur l’expérience collaborateur et amorcer ainsi un cercle vertueux : fidélisation des collaborateurs qui deviennent de réels acteurs de l’attractivité de l’entreprise.

Etre conscient que cette démarche s’inscrit sur le temps long, qu’elle prend du temps, mais apporte énormément.

 

Pour résumer la marque employeur : « ce qui se fait à l’intérieur, se voit à l’extérieur ». Une analogie qui permet d’appréhender ce vaste sujet en deux coups de cuiller à pot.

L’APACOM remercie une fois de plus le Groupe Sud Ouest pour son accueil et sa visite des locaux, notamment du plateau de TV7 :

invitées sur le plateau

Muriel Munier

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : BARBARA SECHI

Plongée dès son jeune âge dans l’univers de la relation client, Barbara Sechi a tracé [...]

Lire la suite

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHERENTS : SANDRINE LESTOQUOY

Forte de ses différentes expériences, de sa diversité et de sa détermination, nul doute que [...]

Lire la suite
salle de réunion

Atelier écriture inclusive

La commission Atelier de l’APACOM a organisé un rendez-vous chez Hemera Jardin Public, le jeudi [...]

Lire la suite