Le tram C se met à la 3D

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Avis aux “technology addicts” ! En ce moment même une rame du tram C nommée « Connectram » vous fait voyager grâce à la réalité augmentée dans Bordeaux Euratlantique, le projet de réhabilitation urbaine qui verra le jour en 2020. “Je monte, je valide” et c’est parti !

S41.20minutesrealite-augmentee-tram-bordelais_APACOM
©Elza Provenzano

Une balade en 2020

Les écrans apposés sur les vitres indiquent au voyageur la disposition des futurs bâtiments entre les stations La Belle rose et Tauzia. Mais bientôt, en novembre, les projets urbains seront calqués en trois dimensions sur le paysage traversé et une seconde rame proposera aussi le spectacle.

Vous en voulez encore ?

S41Connectram_aruco.com_APACOM
©aruco

Sur ces écrans, d’autres informations sont visibles en temps réel telles que : les horaires des trains au départ et à l’arrivée en Gare Saint-Jean, les bus en correspondance et la position des stations V3 ainsi que les vélos disponibles. Bientôt également, des informations sur les commerces de proximité seront affichées. Une technologie développée par Keolis avec deux professionnels locaux spécialistes du secteur : CEA Tech et Axyz. Connectram circule jusqu’au 31 décembre mais il est question de prolonger ce service plus longtemps.

Jérômine Pénet

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Communiquer, même en temps de crise ?

Si l’instinct du dirigeant le pousse généralement à « se faire discret » lorsqu’une crise s’annonce ou [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Grégory Coste

L’APACOM accueille chaque année de nouveaux adhérents. Nous leur avons demandé de répondre à un [...]

Lire la suite

Les Matins de l’APACOM : Revue Far Ouest du web au papier

Le 6 avril dernier, c’est finalement en visioconférence que Guillaume Petit, responsable de la commission [...]

Lire la suite