Léon est mort… Merci Facebook de nous l’avoir présenté !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

L’Apacom, via sa page Facebook, vous avait présenté, début avril, l’initiative menée par l’agence DDP Paris pour le compte du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. Ensemble, ils avaient créé sur Facebook le profil d’un jeune Français, Léon Vivien,  embarqué dans la première guerre mondiale et qui tenait son journal intime au jour le jour (facebook.com/leon1914). Même si Léon, instituteur parisien de 29 ans, ainsi que tous les personnages évoqués n’ont jamais existé, tous les récits relatés sur la page ont été écrits à partir de la  documentation du Musée avec la caution de l’historien Jean-Pierre Verney. Chaque post quotidien a été accompagné de photographies et d’images d’archives. 48 heures après son lancement, cette initiative regroupait déjà plus de 13.000 fans…Aujourd’hui Léon est mort après avoir passionné plus de 56.000 fans.

Un exemple de post publié “par” Léon Vivien sur sa page Facebook

Quelle analyse faire de cette opération de communication aussi inédite que passionnante ?
Si les nouvelles technologies ont désormais leur place dans les musées pour favoriser l’interactivité entre les œuvres et le public et rendre ainsi leurs visites plus ludiques, le Musée de la Grande Guerre du pays de Meaux ouvre une voie légèrement différente. Ici, l’ambition est de «mettre en vie» la connaissance historique pour favoriser l’empathie parmi les visiteurs, passionnés d’histoire on non. Utiliser les fonctionnalités du réseau social Facebook, c’est offrir à chacun d’entre eux la possibilité de s’identifier à un «héros» de l’histoire. C’est permettre aux habitudes d’aujourd’hui de rencontrer les modes de vie d’hier. C’est suggérer la possibilité d’un échange entre individus ne partageant, ni la même époque, ni les mêmes origines. C’est combiner le temps long de l’histoire à l’instantanéité contemporaine. Des échanges bien plus émotionnels qu’une stricte interactivité pour faire vivre l’histoire plutôt que la faire apprendre ?

Source : www.oeilbylaser.com

http://www.museedelagrandeguerre.eu
Dominique Laborderie

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Smart Communication : La communication intelligente et humaine qui s’adapte à vos budgets !

Le 9 octobre dernier, s’est tenue la conférence « Gagnez des clients grâce à la SMART [...]

Lire la suite

Comment rendre les métiers de la communication plus attractifs ?

Coline Déchelette, nommée présidente du nouveau Bureau des Juniors de l’AACC et consultante new biz [...]

Lire la suite
APACOM

Participez à la 4ème édition de Futur Pub !

Organisé par Sup de pub du groupe INSEEC, la quatrième édition du colloque Futur Pub [...]

Lire la suite