LES RÉSULTATS DE L’OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DE LA COMMUNICATION SONT LÀ !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Ce 12 mai avait lieu la restitution, devant une centaine de participants sur Facebook Live, de l’Observatoire des métiers de la Communication édition 2019. Une étude soutenue par la Région Nouvelle-Aquitaine, pour permettre d’évaluer le poids de la filière communication, sa dimension sociale et sa contribution économique, et de suivre l’évolution de la profession.

La présentation du 12 mai a aussi été l’occasion de tirer un premier bilan de l’impact de la crise du Covid-19 sur la profession : baisse de l’activité et rôle crucial de la communication dans ce contexte.

UN SECTEUR EN CROISSANCE

En Nouvelle-Aquitaine, les métiers de la communication continuent d’être très présents et dynamiques dans des secteurs tels que la distribution et les services mais aussi dans les collectivités, grandes communicantes de la région. La communication se confirme comme un secteur en croissance dans notre Région, avec une augmentation du chiffre d’affaire pour les annonceurs comme les prestataires.  Les périmètres d’intervention les plus présents chez les annonceurs sont abordés : le podium est partagé entre la communication institutionnelle ou corporate, la communication interne et la communication de marques, ces dernières réalisant une importante remontée par rapport aux derniers chiffres de l’Observatoire. Les domaines réalisant la plus forte progression sont la communication RSE, la communication de crise et enfin la communication de recrutement. 

DIGITALISATION de la com’

La forte digitalisation de la communication se confirme, en particulier au regard des projets de communication réalisés : 90% concernent Internet et les réseaux sociaux, 71% portent sur le développement ou le renouvellement d’un site Internet. Cette omniprésence du digital est cependant contrebalancée par des projets toujours bien présents tels que l’organisation d’événements ou encore le boom de la communication interne, qui montrent le besoin de rassurer et de contact avec ses publics.

QUELQUES MOTS D’UN CHEF D’ENTREPRISE

En complément d’une enquête qualitative menée par des étudiants de l’ISIC auprès de chefs d’entreprises, Mathieu Bacquin, président et co-fondateur de Self et Innov, a partagé sa vision du rôle de la communication, en particulier durant cette période de crise, et l’impact sur les actions de communication et de marketing.

« Pour faire de la croissance, il faut communiquer. »

« Je pense qu’il faut toujours communiquer, sinon les gens vont s’inquiéter pour nous. »

Nous remercions les partenaires de cet évènement, la région Nouvelle-Aquitaine, l’ISIC – Université Bordeaux Montaigne, Pôle Emploi, l’ISEG et Réseaux com Nouvelle Aquitaine pour leur participation à cette édition de l’Observatoire, ainsi que la Boîte à film pour l’organisation du Facebook live. Merci également à l’ISCOM et à la ville de Bordeaux pour leur soutien. 

Les détails de l’étude sont à lire sur la plaquette de l’Observatoire.

Pour voir ou revoir le Facebook live, c’est ici

Marie Chappaz

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Les réseaux sociaux, médias influents du tourisme actuel !

Les réseaux sociaux influencent la prise de décision dans le secteur du tourisme. C’est sur ces [...]

Lire la suite
APACOM

Hemisphère Sud remporte 2 nouveaux budgets

L’agence Hémisphère Sud remporte deux nouveaux budgets sur le pôle vin : la cave coopérative Loire [...]

Lire la suite
APACOM

Une nouvelle stratégie digitale pour Fayat signée MOONDA

MOONDA, agence crossmédia spécialisée dans le marketing digital et l’évènementiel, s’est vue confiée le remaniement [...]

Lire la suite