POURQUOI LA COMMUNICATION EST LA BASE DE LA RSE ?

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Le monde professionnel du développement durable et de la RSE est vaste. Des chargés de reportings aux chargés de missions de changements climatiques, en passant par les ingénieurs de l’éco-conception… On trouve des compétences variées et très différentes les unes des autres sous l’étiquette des « cadres de la RSE ».

Une récente étude menée par Birdeo au sujet de ces cadres de la RSE notait qu’il existait plus 500 métiers différents au sein de la RSE et du développement durable. Leurs missions sont différentes, leurs compétences techniques sont différentes, leurs objectifs sont souvent différents. Mais il y a une chose qui est commune à presque tous les métiers de la RSE et du développement durable, c’est la communication. Savoir communiquer est une compétence qui fait partie intégrante du travail de tous les professionnels de la RSE, et c’est peut-être même la plus importante.

Communication-RSE

L’importance de la communication en matière de RSE est particulièrement visible en interne, au sein même des entreprises. En effet, dans beaucoup d’entreprises, la RSE et le développement durable sont encore perçus comme des postes de dépenses chers, peu rentables. Face à cette méfiance qui se retrouve encore à beaucoup de niveaux dans l’entreprise, il faut savoir convaincre. Convaincre les décideurs de l’intérêt d’une stratégie RSE. Les convaincre des bénéfices que la RSE peut apporter en matière d’image et de réputation, mais aussi en matière de gestion des coûts et de gestion de la logistique. Travailler dans la RSE c’est aussi savoir faire le « business case » du développement durable et ce, en permanence ou presque.

La communication devient alors une compétence clé de tous les cadres de la RSE, car la RSE est une négociation permanente avec les parties prenantes dans l’entreprise.

Mieux informer et diffuser la RSE grâce à la communication

L’autre facette de la « casquette » de communicant des professionnels de la RSE, c’est la diffusion de l’information. Malheureusement, la RSE peine encore à s’étendre à tous les domaines de l’entreprise. On notait d’ailleurs récemment qu’une majorité des salariés voulaient s’investir plus dans la RSE, mais ne le pouvaient pas faute d’avoir accès aux informations sur les stratégies RSE de leur entreprise. Le rôle des professionnels de la RSE est donc de trouver les canaux internes pour diffuser l’information relative au développement durable, et donc contribuer à l’engagement des salariés sur ces questions.

Communication et RSE : la clé pour toucher ses parties prenantes

Enfin, la RSE a également besoin de la communication pour toucher les différentes parties prenantes de l’entreprise. D’abord, le client, puis le consommateur. D’après les études récentes, les consommateurs veulent plus d’informations sur les pratiques RSE des entreprises dont ils achètent les produits. Les consommateurs veulent comparer, et la responsabilité des entreprises devient un critère d’achat. Si l’entreprise ne sait pas communiquer, si elle ne sait pas présenter les résultats de sa RSE d’une façon qui touche le client, alors la stratégie développement durable perd une grande partie de son intérêt. Le rôle des professionnels de la RSE est aussi là : savoir communiquer sans tomber dans le greenwashing.

Bien sûr, la RSE n’est pas et ne sera jamais que de la communication. Chaque professionnel dispose de ses compétences techniques, que ce soit l’éco-conception, l’ISR, l’analyse et le reporting… Mais la communication semble bien au coeur de toutes les démarches RSE qui fonctionnent.

Alors, il est peut-être temps d’apprendre à parler vraiment de sa RSE !

Maxime Lavandier

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

La communication responsable se met à nu

“Le respect de la dignité de la personne humaine est un principe universel et la [...]

Lire la suite

Publicité et surconsommation : l’Ademe ouvre une brèche

L’ARPP (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité) et l’ADEME (Agence de l’environnement et de [...]

Lire la suite
APACOM

POURQUOI LA COMMUNICATION EST LA BASE DE LA RSE ?

Le monde professionnel du développement durable et de la RSE est vaste. Des chargés de [...]

Lire la suite