TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : AMANDINE FOUSSADIER

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Après son école de commerce à Lyon, Amandine a effectué ses premières expériences chez l’annonceur. Toujours prête pour de nouvelles opportunités et à relever de nouveaux challenges, elle nous dévoile son histoire… 

Racontez-nous votre parcours ?

portrait d'AmandineJ’ai suivi des études de commerce classiques et suis diplômée de l’école de commerce EM LYON, promo 2010. Dès mon premier stage et jusqu’à aujourd’hui encore, j’ai toujours travaillé chez l’annonceur, en occupant des postes à 360° en marketing & communication. Cela m’a donné l’opportunité de découvrir des secteurs aussi exigeants que variés : Banque, Assurance, MICE, High Tech, Distribution, Automobile… et de faire face à des problématiques de communication tout aussi variées ! 
 
J’adore relever de nouveaux challenges et être confrontée à de nouveaux défis. C’est d’ailleurs le fil conducteur de mes expériences : j’ai toujours intégré des entreprises en attente de nouveaux projets et nouvelles idées.
 
Je suis aujourd’hui Directrice Marketing et communication, à la recherche de nouvelles opportunités. 

Qu’est ce qui vous passionne dans la comMUNICATION ?

Ce qui me passionne, c’est la richesse de ce métier. Etre un bon communicant, c’est savoir se renouveler et se réinventer à l’infini. C’est être en mouvement permanent, à l’affût des dernières tendances et au contact de l’autre avec un grand A. 
J’ai la chance aujourd’hui de faire un métier qui me permet chaque jour d’apprendre, de créer et construire de merveilleux projets. Et je crois profondément que les meilleures idées sont celles qui sont construites puis partagées ensemble. Communiquer, oui, mais ensemble !

Quel serait l’évènement marquant dans votre carrière de communicantE ?

L’évènementiel sous toutes ses formes, sans l’ombre d’un doute. J’ai monté des centaines d’évènements : de très gros évènements internationaux rassemblant des centaines de milliers de personnes, comme des évènements très confidentiels. Peu importe la taille ou le budget d’un évènement, c’est toujours un challenge. 
D’abord, car dans l’évènementiel, il n’y a pas de seconde chance. Tous les détails doivent être minutieusement calculés, anticipés et organisés pour rendre l’expérience inoubliable. L’évènementiel m’a appris la rigueur, l’exigence et le travail en équipe. 
Et aussi, car créer un évènement c’est faire vivre une expérience à d’autres. Il est extrêmement gratifiant de créer ce « moment de vie » un peu hors du temps. 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication ?

Je crois à une communication plus humaine, durable, responsable et positive. 
 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Caroline Jardri, porteuse de la Flamme Olympique

Caroline Jardri est directrice de l’agence de communication globale PJC et membre active de l’APACOM [...]

Lire la suite

L’appel de Dominique Wolton à « Penser l’incommunication »

L’inlassable penseur de la communication Dominique Wolton(1) ouvre un nouveau champ de réflexion. Son dernier [...]

Lire la suite

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : BORIS VOLCK

Originaire du monde du graphisme, Boris Volck se tourne vers l’univers de la photographie. Depuis son [...]

Lire la suite