TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : Céline SEGONNES

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Aujourd’hui, nous vous présentons Céline SEGONNES, Responsable de l’Agence Covision Pau-Pyrénées :

Racontez-nous votre parcours !

D’origine bordelaise, j’ai effectué tout mon parcours d’études à Bordeaux. De formation littéraire, j’ai obtenu un Bac A2, équivalent du Bac L actuel, puis un DEUG en Langue et civilisation anglaise et enfin un BTS d’assistante de direction bilingue. J’ai commencé à exercer ce métier à Bordeaux avant de partir vivre en région parisienne pour des raisons familiales.

J’ai eu la chance d’occuper des postes au sein d’entreprises françaises et internationales aux tailles et activités variées. Dans les TPE ou PME, les missions de communication ou d’événementiel sont souvent confiées à l’assistante de direction. C’est ainsi que j’ai mis les pieds dans la com ! Très vite, ces missions m’ont passionnée. Sans alors vraiment connaître les notions importantes ou les métiers gravitant autour de cette sphère, j’ai vite compris les enjeux de la communication et l’intérêt pour les entreprises de s’entourer de professionnels.

De nature créative et curieuse, j’ai, depuis toujours, placé la formation au centre de mon parcours professionnel. J’ai eu la chance d’être entourée de managers ouverts à ce sujet et, au cours des années qui ont suivi mes débuts dans la communication, je me suis beaucoup formée. Mais c’est surtout à partir de 2009 et mon retour dans mon sud-ouest natal à Pau que j’ai acquis, toujours grâce à la formation, des compétences solides dans ce domaine : Techniques rédactionnelles journalistiques, Ecriture pour le web, Ecriture efficace, Outils graphiques Adobe, Community management, jusqu’à l’obtention d’un titre officiel de « Chargé de communication et relations publics » en 2017.

J’ai eu la chance d’exercer le métier de chargée de communication pendant 4 ans dans un grand groupe palois puis dans un centre de formation. Com interne, com externe, plan de com,… j’ai continué à apprendre, beaucoup. Force de propositions, j’ai mis en place de nombreuses actions, et, à côtoyer, au quotidien, d’autres professionnels de la communication, ma vision et mes perspectives dans ce domaine se sont enrichies.

En 2020, mon parcours professionnel prend un nouveau virage. Je quitte le statut de salarié et je prends les rênes de l’agence Covision-Pau-Pyrénées avec un statut d’indépendante. Covision est une agence pluridisciplinaire qui accompagne ses clients dans leur communication visuelle : création graphique, signalétique, covering, textile, objets personnalisés et solutions d’impression. Notre approche est celle du conseil. Frédéric Pinaud, gérant de Covision et créateur de la marque, et moi-même, sommes, avant tout, des professionnels de la communication. Le regard que nous posons sur les projets de nos clients est très axé efficacité. Nous aidons nos clients à identifier leur cible principale et à être précis sur les messages qu’ils veulent transmettre. Personnellement et en lien avec mon parcours, j’apporte un soin tout particulier à la relecture et à la correction des contenus. Je peux également, si le client est d’accord, proposer une réécriture des textes.

 

Qu’est-ce qui vous passionne dans la com’ ?

La créativité bien sûr, mais pas seulement ! Les années passent, de nouveaux canaux de communication émergent tout comme de nouvelles formes de communication, et les professionnels s’adaptent. Le choix des mots, l’impact d’un visuel, la mise en place d’une stratégie ciblée, l’utilisation des réseaux sociaux, de la vidéo, etc., les outils sont nombreux. Les communicants sont plein de ressources et regorgent d’idées. La communication évolue en permanence, c’est ça qui est passionnant.

 

Quel serait l’évènement / l’élément marquant dans votre carrière de communicant ?

J’ai eu la chance de construire, seule, un événement majeur pour le Département Qualité d’un grand groupe palois. L’événementiel fait partie des missions que j’ai toujours appréciées. Au-delà de l’organisation elle-même, ce sont les moyens mis en place pour promouvoir l’événement qui m’intéressent.

Pour cet événement, il a fallu créer plusieurs supports de communication (brochures, affiches, flyers, etc.) et donc rédiger de nombreux contenus. Communiquer en interne pour informer et susciter la curiosité. Fédérer l’équipe. Donner envie aux collaborateurs de participer. De nombreuses personnes ont été sollicitées : graphistes, imprimeurs, responsable sécurité, prestataires extérieurs, etc. Ma fierté est d’avoir proposé un événement complètement inédit tant sur la forme que sur le fond, et d’avoir réussi à en faire un grand succès en termes de fréquentation. J’en garde aujourd’hui encore un très bon souvenir.

 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication / de votre métier ?

On pourrait être tenté de dire que le digital est l’avenir de la communication lorsque l’on voit, par exemple, la place qu’occupent désormais les réseaux sociaux dans les stratégies de communication. Or, je pense, au contraire, que les relations humaines et les solutions tangibles ont encore de beaux jours devant elles. Je le constate lorsque je vais à la rencontre de mes clients. Pour certains, le digital reste encore une notion très floue qu’ils maîtrisent peu.

Ce sera donc à nous, professionnels de la communication, à s’adapter et à être plus créatifs encore pour proposer une communication moderne et multi-canal.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

La saga des portraits des candidats – Catherine Sarnow

Nous vous présentons le dernier portrait des candidats, Catherine Sarnow, cofondatrice d’ActifRéso. Elle revient sur [...]

Lire la suite

Trophées de la Com. Sud-Ouest : Votez pour le prix Coup de Cœur du Public

Jeudi 15 novembre 2018 se tiendra la grande soirée de remise des prix des Trophées [...]

Lire la suite

« Hacke ta fac » – Les étudiants Bordelais à l’honneur

Début janvier s’est orchestrée la première édition du concours d’innovation numérique « Hacke ta fac », organisé [...]

Lire la suite