Tour d’horizon des nouveaux adhérents : Gabrielle Denis

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous souhaitons la bienvenue à Gabrielle Denis, fondatrice de Editoile, agence de communication et web marketing.

 

 

Racontez-nous votre parcours…

Après tout un tas d’études supérieures, j’ai été journaliste à Paris dans des magazines économiques pendant 12 ans. Après un petit tour par Tahiti en Polynésie française et par Bayonne au Pays Basque, j’ai déménagé à Bordeaux où j’ai créé Editoile, mon agence de communication et webmarketing en 2009. Je suis donc passée de la presse à la communication, du print au Web, de la région parisienne à la région bordelaise et du statut de salarié à celui de chef d’entreprise. Aujourd’hui l’équipe compte 4 personnes.

 

Qu’est ce qui vous passionne dans la com’ ?

Je suis passionnée par la communication web, surtout par le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimization). Après avoir écrit pour les humains, j’ai appris à écrire aussi pour les robots ! Je me suis formée à WordPress, au code html, à l’e-mailing, au community management, aux publicités Google Ads, etc. C’est un métier passionnant, qui mêle le rédactionnel et la technique, où il faut constamment se mettre à jour car Google, le Web et les sites concurrents évoluent en permanence. Moi qui adore apprendre, je suis servie !

 

Quel serait l’évènement marquant dans votre carrière de communicant ?

La première fois que j’ai travaillé pour le Web, c’était pour rédiger des articles pour le blog d’un expert en stratégie d’entreprise qui me payait en liquide… Bref, j’étais nègre au black ! C’était en 2007. Je ne me suis pas contentée de rédiger et de publier des contenus, j’ai voulu comprendre comment on améliorait leur visibilité sur Internet.  Cette expérience marquante m’a fait découvrir mon métier actuel.

 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication et de votre métier ?

Radieux ! La transformation numérique s’est accélérée dans les entreprises. Les décideurs ont compris qu’il fallait changer leurs modes d’organisation et de relation client, y compris en B2B (Business to Business). Les responsables communication et marketing ont acquis de l’expérience en numérique. Ils demandent des actions de plus en plus complexes et veulent des résultats tangibles. Cela augure de belles missions pour Editoile !

 

 

Propos recueillis par Emilie Sadeyen. 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

De la nécessité du dialogue : le retour du Collège Agences

Le mois dernier, le Collège Agences de l’APACOM qui regroupe des dirigeants* d’agences de communication** s’est [...]

Lire la suite
APACOM

Bienvenue !

Bienvenue ! L’APACOM a le plaisir de vous accueillir sur son nouveau site internet ! [...]

Lire la suite
APACOM

Green Sushi en campagne avec Citron Pressé

Vous les avez peut-être déjà vus : les spots publicitaires de Green Sushi au cinéma. [...]

Lire la suite