Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Thomas Recoing

Publié le par chez APACOM. Modifié le

photo-trecoingCette semaine, nous souhaitons la bienvenue à l’un de nos nouveaux adhérents, Thomas Recoing, responsable plaidoyer et communication pour Apprentis d’Auteuil.

Parlez-nous de votre parcours ?

De formation Ecole de Commerce à Lyon, je travaille dans la région Sud-Ouest et dans les métiers de la communication depuis maintenant douze ans. D’abord dans l’associatif avec une expérience passionnante de création d’un service de communication pour une association, puis dans les énergies renouvelables pour promouvoir une conférence internationale et des projets de développement dans le photovoltaïque, le thermique et la méthanisation. Depuis cinq ans maintenant, je travaillle au service d’une belle cause, celle de la jeunesse et des familles fragilisées, portée par la fondation Apprentis d’Auteuil.

Au sein d’Apprentis d’Auteuil, je suis en charge pour la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie, de l’ensemble de la communication interne, externe, web, réseaux sociaux et de crise.

Quels sont vos projets com’ ? Une date à retenir ?

Apprentis d’Auteuil est une fondation qui accueille 30 000 jeunes et familles fragilisées dans toute la France et les DOM. Nous entrons en 2017 dans une période électorale importante avec les présidentielles et les législatives. Les enjeux de ces élections sont nombreux pour la jeunesse. Apprentis d’Auteuil a décidé de réaliser une grande concertation dans ses établissements et auprès de ses partenaires pour porter, en toute humilité, des propositions dans l’espace public. La sortie officielle nationale de ce livre de propositions est le 07 décembre 2016. Nous irons ensuite en région rencontrer les institutionnels et les grands influenceurs pour leur présenter ce livre. Nous prévoyons aussi de mobiliser largement sur les réseaux sociaux pour que les jeunes puissent aussi les interpeller.

Quelle est votre règle d’or en communication ?

Anticiper et résonner par cible pour une stratégie permettant de répondre aux besoins.

Et bien sûr, se rappeler que « la communication a le pouvoir de créer des ponts, de favoriser la rencontre et l’inclusion » Pape François – 50e journée mondiale des communications sociales.

Propos recueillis par Julie Nadin

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Dans la peau d’un dircom – Pierre Bambou

Pierre Bambou, Directeur de la communication et du développement durable d’Aquitanis, revient sur son métier [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Simon PACAUD

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter Simon PACAUD, Chargé d’affaire Evénementiel et responsable [...]

Lire la suite
APACOM

Saga de portraits des candidats (6) – Emmanuelle Devriendt

Aujourd’hui nous vous présentons Emmanuelle Devriendt, Directrice d’Instants Bordelais, qui revient avec nous sur son parcours [...]

Lire la suite