Twitch : la plateforme de gaming qui a le vent en poupe !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Se présentant, à l’origine, comme une plateforme de gaming1, Twitch évolue petit à petit vers d’autres types de contenu. Sa popularité grandissante depuis le début de la crise de la Covid-19 attire l’intérêt d’autres réseaux sociaux et médias à la recherche d’une nouvelle audience. Outre cet intérêt médiatique, la plateforme qui compte 15 millions d’utilisateurs quotidien actifs est une opportunité à saisir dans un monde où les marques cherchent à réinventer leur façon de communiquer. 

 

Twitch : Naissance et évolution

Née en 2011 en Californie, Twitch est une plateforme de streaming (service de diffusion de vidéo en direct) qui permet aux gamers2 de diffuser en live leurs parties et d’interagir avec ceux qui les regardent, tout en se filmant eux-mêmes. “L’intérêt d’une telle plateforme pour les gamers est de voir comment jouent les plus grands et de partager leur passion”, nous explique Shirley Jagle, fondatrice de Kairos Agency, agence de communication bordelaise. Pour les débutants, la plateforme est aussi une façon amusante de tester de nouveaux jeux et de le partager avec leurs amis ou leur communauté, lesquelles sont très engagées dans ce secteur. Twitch a également permis de donner de l’importance et de la visibilité au e-sport3 en organisant des compétitions nationales et internationales diffusées en live, rassemblant plus de 500 millions d’internautes. Aujourd’hui, des chaînes de télévision comme Bein Sport retransmettent ces compétitions. Rachetée en 2014 par Amazon pour 970 millions de dollars, elle bénéficie de la puissance du géant du e-commerce, notamment en mettant à sa disposition ses serveurs informatiques afin de disposer de bande passante suffisante pendant les lives.

 

Au-delà de regarder du contenu, les viewers4 peuvent également communiquer en direct avec les streamers5 grâce au chat6. Tout en gardant cette identité « gaming », la plateforme évolue donc vers d’autres types de contenus comme le « just chatting »7.  Ce format permet d’aborder d’autres sujets que les jeux vidéo en interagissant avec sa communauté. 

Depuis la crise Covid, qui a attiré encore plus d’utilisateurs sur la plateforme, Twitch a battu des records en termes de nombre de vues simultanées sur un même live. Le 11 janvier dernier, un streamer espagnol a totalisé 2,4 millions de viewers pendant l’un de ses lives. Cette popularité grandissante de la plateforme a alerté des réseaux sociaux comme Youtube et Facebook qui ont tenté de faire venir des gamers Twitch sur leur propre plateforme. Malheureusement, l’opération n’a pas été un succès puisque les communautés de ces gamers n’ont pas suivi et ont, au contraire, exprimé leur mécontentement. Ironique, quand on sait que Twitch a, à ses débuts, utilisé Youtube pour se faire connaître en y diffusant ses live stream en replay.

 

Twitch et chaînes de télévision : collaboration possible ?

Avec ce succès retentissant, Twitch a attiré la curiosité d’autres médias comme la radio qui se sert de la plateforme pour diffuser les images des coulisses de leurs émissions. Très récemment, c’est au tour de la télévision de s’intéresser à la plateforme de streaming qui pourrait lui offrir une nouvelle audience. 

Avec un format live et une interaction instantanée via le chat, Twitch se présente comme un savant mélange entre la télévision et les réseaux sociaux. Comme pour la télévision, la plateforme permet aux streamers de donner un rendez-vous à leur communauté pour vivre un moment unique. Cependant, Twitch se démarque en se présentant comme une télévision “augmentée”  grâce à une interaction directe avec le public. 

De ce point de vue, Twitch représente une véritable opportunité pour la télévision qui voit son audience vieillir d’année en année. En mars dernier, Les Echos révèle, dans un de ces articles, que la moyenne d’âge des téléspectateurs est passé de 54,5 débuts 2020 à 56,1 débuts 2021. Sur Twitch, les chaînes de télévision pourraient toucher un public plus jeune qui ne regarde plus la télévision. L’audience de Twitch est quand à elle plutôt masculine, à 80% est âgée de 18 à 35 ans.

Cette possibilité est tout de même soumise à certaines conditions. Twitch est une plateforme à part entière avec ses propres codes et une communauté assez puissante qu’il faut savoir intéresser. “Sur Twitch, les communautés ne vont pas suivre si elles se sentent utilisées ou manipulées par une institution encore étrangère à la plateforme.”, nous explique Shirley Jagle. Si la télévision veut pouvoir se faire une place sur la plateforme, elle doit d’abord adopter ses messages et trouver des personnalités fortes qui pourront éveiller l’intérêt de la communauté Twitch.

 

Des tentatives de collaboration mitigées

Le succès de Samuel Etienne

En décembre dernier, Samuel Etienne, l’animateur de “Question pour un Champion” sur France 3, se lance dans l’aventure Twitch en créant sa propre chaîne. Avec son émission Twitch intitulée, “la matinée est tienne” , l’animateur cumule environ 20 000 viewers simultanés, chaque matin pour sa revue de presse. Si Samuel Etienne a réussi à se créer une communauté si forte et bienveillante, c’est en partie parce qu’il ne représente aucune institution ou chaîne de télévision. Sa personnalité et son professionnalisme ont su séduire sa communauté. D’autres parts, l’animateur a fait preuve d’humilité en arrivant sur la plateforme. Il  a d’abord rencontré un célèbre streamer Twitch, Etoiles, qui l’a invité sur plusieurs lives et introduit à sa communauté. Il s’est adapté aux codes de Twitch tout en apportant son expérience d’animateur télé. 

Le Live de BFMTV

Certaines chaînes de télévision, comme BFMTV, ont tenté l’aventure Twitch en rencontrant un peu plus de difficultés. First Link, une agence bordelaise experte en data intelligence, a analysé le premier live Twitch de BFMTV.

Cette étude nous révèle, tout d’abord, que 30 % du chat était uniquement du “spam brut copié-collé”. La réaction de la communauté Twitch est due en partie “à la réputation entachée de BFMTV auprès du public” nous explique Nicolas Bouchaïb, consultant à First Link. Cependant, une fois les spams écartés, l’étude nous montre qu’il existe un discours sérieux autour des sujets traités pendant le live. Cela montre bien que l’intérêt de la communauté Twitch pour des sujets d’actualité est possible à condition que les chaînes “adaptent leur message et leur façon de communiquer” nous précise Nicolas Bouchaïb. 

 

 

 

De la politique sur Twitch

“Sur Twitch, c’est l’intention qui prime”, nous explique Shirley Jagle. Les hommes politiques et le gouvernement ont compris qu’il existe de nouveaux canaux comme Twitch pour s’adresser à leur audience. Cependant, un sujet aussi sensible que la politique y trouve difficilement sa place. “Pour des hommes politiques encore en fonction ou en campagne politique, il y a comme une incompatibilité entre leurs intentions et ce que veut la communauté Twitch en termes de contenu”, nous confie Shirley Jagle. Ce qui n’a pas empêché François Hollande, interviewé pendant plus de 2 heures par Samuel Etienne, de rassembler 80 000 internautes en simultané et cumuler 700 000 visionnages uniques 48h après puisque les directs peuvent être revisionnés à la demande.

 

Opportunités pour l’avenir

Depuis plus d’un an, la crise de la Covid-19 nous a obligées à modifier notre façon de vivre, de se rencontrer et de travailler. Les plateformes de streaming tel que Twitch sont sorties plus fortes de cette crise tout comme le commerce des jeux vidéo et le e-sport, en battant des records de visionnage (+ 83,1% entre le 2ème trimestre 2019 et 2020 rien que pour Twitch). Dans ces circonstances, Twitch offre aux entreprises, institutions, agences ou associations une opportunité à exploiter pour communiquer différemment. Twitch fonctionne mieux sur un format long d’une heure ou une heure et demie, permettant à une agence ou une entreprise de montrer sa spécificité technique et son savoir-faire. Si des plateformes comme Zoom sont idéales pour des réunions, Twitch peut davantage être une alternative aux événements et aux démonstrations. C’est le cas de marques comme Burberry, qui a diffusé son défilé Printemps/Eté 2021 ou de Porsche, qui a dévoilé son nouveau modèle après 4 heures d’escape game interactif !

 

 

 

Plateforme de gaming : Emplacement en ligne où les joueurs de jeux vidéo peuvent jouer et communiquer ensemble.

2 Gamer : Anglicisme qui désigne une personne qui joue de de manière assidue aux jeux vidéo.

3 E-sport : Ensemble des pratiques permettant à des joueurs de confronter leur niveau par l’intermédiaire d’un support électronique et essentiellement le jeu vidéo.

Viewers : Spectateurs.

Streamers : Personnes qui organisent des lives sur Twitch.

6 Chat : Plateforme de discussion instantanée.

Just chatting : Action d’un streamer qui démarre un live non pas pour présenter un contenu visuel mais pour échanger avec sa communauté.

 

Emilie Sadeyen

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Clubs d’Entreprises : participez au concours INITIATIVES 2013 organisé par la CCI de Bordeaux

  « Vous organisez un challenge d’entreprise ? Vous avez un projet d’animation pour votre Club [...]

Lire la suite

Zoom sur le Latitude20, la cave de la Cité du Vin

Nous sommes allés à la rencontre d’Anguerran Wibart, caviste et chargé de la communication du [...]

Lire la suite
APACOM

Le web a 25 ans

Le temps passe vite, on le sait. Mais savez-vous que le web a 25 ans [...]

Lire la suite