La slow fashion, jusqu’au bout des soldes

Publié le par chez APACOM. Modifié le

La mode est la 2e industrie la plus polluante au monde après le pétrole. Les soldes et les promotions rythment nos achats tout au long de l’année, guidés par les e-mailings, publicités et articles de presse. Certaines marques, dont 1083km, ont décidé de ne pas succomber aux sirènes des soldes et communiquent sur cette démarche.

1083, marque de jeans et sneakers française a pour objectif de réintégrer le commerce du denim dans notre pays, en alliant la qualité avec des prix attractifs. Clin d’œil aux noms numérotés des modèles des jeans Levi’s, 1083 fait référence au nombre de kilomètres qui séparent les villes les plus éloignées de la France. La marque revendique de cette manière un trajet qui ne pourra jamais excéder 1 083 km, très loin des 65 000 km qu’un jean habituel parcourt entre sa fabrication et son lieu de vente.

Durant les soldes de janvier dernier, 1083 a communiqué, sur les réseaux sociaux, sur le choix de ne pas faire de soldes. Une communication pédagogique pour expliquer le système qui se cache derrière ces promotions incessantes :

Autre exemple de communication au sujet des soldes avec la marque Loom : soldes.loom.fr

Pour aller plus loin

Au-delà de privilégier les marques éco-responsables de plus en plus nombreuses, telles que Loom, People tree, Le Basiq , Hopaal, Armed Angel, etc… il est nécessaire de passer de la fast-fashion à la slow-fashion : réparer, recycler, up-cycler, troquer, acheter de seconde main et/ou durable… Mais aussi et surtout réduire !

Le défi « Rien de neuf » lancé en 2018 par l’association « Zero Waste France » se poursuit d’ailleurs cette année avec un objectif de 100 000 participants. Le deal ? Ne rien acheter de neuf et privilégier les achats de seconde main, le « do it yourself », « l’upcycling » et la réparation. Sur le site, des alternatives concrètes sont proposées pour aider à mettre en œuvre ce super défi.

Enfin, le média Qu’est-ce qu’on fait a édité une très bonne infographie sur les conséquences de la fast-fashion et les alternatives possibles :

Voir l’infographie

Céline Réveillac

Commission Com’avenir

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Le numérique et la génération X

Dans notre société ultra-connectée actuelle, les digital natives, autrement appelés la génération Y ou Z [...]

Lire la suite
Frederic Duprat

Portraits des candidats : Frédéric Duprat

Last but not least ! Frédéric Duprat, Directeur de la communication du Conseil départemental de [...]

Lire la suite

Zoom sur Les Vivres de l’Art

Partenaire de la dernière Nuit de la Com’, « Les Vivres de l’Art – le Domaine [...]

Lire la suite