Portrait de Mathilde ROHMER [ARENA France]

Le tour d’horizon des membres de l’APACOM continue. Aujourd’hui, retrouvez le portrait de Mathilde ROHMER, Responsable de la Communication chez ARENA (Libourne).

 

Votre “Bio-Express” :

Mathilde ROHMER : Je travaille pour la société Arena (spécialiste du waterwear, leader en Europe) depuis ma sortie de l’ESC Grenoble, soit depuis 8 ans déjà !

J’ai commencé en tant que responsable du secteur Nord Est (d’où je suis originaire) puis après deux ans j’ai eu la chance de rejoindre le siège à Libourne pour être Responsable de la Communication.
Je suis tombée amoureuse du sud-ouest et de Bordeaux et j’ai décidé de m’y installer de façon durable ! Incroyable compte tenu de mes envies incessantes de bouger !
Mon métier est complet et ne cesse d’évoluer avec le web, le trade, la presse, l’événementiel…il y a plein de choses différentes à faire malgré mes petits budgets (Arena est une PME !!), le tout est d’être tactique !
En 2008 j’ai fait un break d’un an pour partir faire un voyage autour du monde avec mon mari : une expérience magique. J’ai eu la chance que Arena et plus particulièrement Nicolas Preault, son Directeur General, voit ce projet comme une véritable valeur ajoutée à mon profil. Mon congé sabbatique a donc été accepté et j’ai retrouvé mes fonctions à mon retour !

 

Votre “actu” dans la communication ?

Mathilde ROHMER : 2012 est l’année des Jeux Olympiques donc nous avons plein de nageurs français et internationaux à suivre pour les qualifs puis sur place ! Nous allons naturellement profiter de cet événement pour prendre la parole auprès de nos consommateurs, de nos fans & des journalistes !

Chaque année, l’enjeu pour nous est de trouver des moyens de communication novateurs car l’achat d’espace traditionnel (affichage…) n’est pas adapté à notre stratégie marketing. En 2011 nous avions d’ailleurs projeté un film 3 D avec Alain Bernard en gueststar, sur la façade de la cinémathèque française à Paris ! Le pari était osé mais cela à propulsé la marque dans un univers de communication complètement nouveau et innovant. Tout cela était relayé sur le web puisque notre stratégie est de plus en plus tournée vers le web.
Nous sommes donc présents et très actifs sur les réseaux sociaux (34 259 fans sur facebook) depuis plusieurs années déjà. Nous avons très vite saisi l’opportunité d’entrer en contact avec notre communauté de nageurs, qu’ils soient occasionnels ou plus réguliers.

 

Votre coup de cœur “com’ ” de l’année ?

 

Mathilde ROHMER : La campagne Air France avec Benjamin Millepied. Du grand art !

 

Comment vous projetez-vous dans l’avenir, quelle évolution pour votre métier ?

Mathilde ROHMER : Le web et toutes les nouvelles technologies vont prendre de plus en plus de poids dans les stratégies de communication. Notamment au niveau du trade (en magasin) où tout reste à faire dans le sport!
Je pense aussi qu’il faudra toujours garder des contacts directs avec nos fans par le biais d’événements en tout genre (commerciaux, sportifs, images). Il est important de les faire participer et de les intégrer à la vie de notre marque de façon concrète et pas seulement virtuelle.

 

Propos recueillis par Pierre Leveugle

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Datawords acquiert Vanksen pour compléter son offre digitale

  Datawords, leader des technologies e-multiculturelles, annonce aujourd’hui l’acquisition de l’agence digitale Vanksen, marquant ainsi [...]

Lire la suite
APACOM

Une nouvelle stratégie digitale pour Fayat signée MOONDA

MOONDA, agence crossmédia spécialisée dans le marketing digital et l’évènementiel, s’est vue confiée le remaniement [...]

Lire la suite
APACOM

Club des Dircom, Table ronde “Marketing & Communication, je t’aime moi non plus”

Comment les fonctions du marketing et de la communication s’adaptent et travaillent ensemble (… ou [...]

Lire la suite