Mobile et social média grands champions des jeux de Rio !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Même en congés tranquillement installés à la plage, je fais le pari que peu d’entre vous seront restés complètement déconnectés pendant leurs vacances.

Si l’année du mobile aura été maintes fois annoncée, Rio nous aura prouvé que 2016 est la bonne : les chiffres ont parlé et force est de constater que nous avons suivi nos athlètes et vibré…. derrière notre smartphone cet été !

– Les réseaux sociaux au coeur de l’événement –

Aux Etats-Unis sur les 6 premiers jours de compétition, 49 millions de visiteurs uniques ont suivi les jeux sur le réseau social Snapchat !

La plateforme avait eu le nez fin en concluant un accord avec NBC, diffuseur exclusif des JO aux USA, qui lui permettait de proposer les coulisses et temps forts des compétitions.

Les français ne sont pas en reste, une étude Facebook réalisée avant le début de la compétition indiquait que 41% d’entre nous utilisent notre mobile pour suivre les résultats sportifs ou revoir des vidéos…

– La TV en déclin au profit du mobile –

Sur la période de Rio, l’application France Tv aura été téléchargée plus de 700 000 fois sur les différents stores et plus de 100 millions de vidéos ont été visionnées sur les différentes plateformes de la chaine nationale (Facebook, Instagram, Youtube….), c’est plus de 4 fois plus que lors des derniers jeux de Londres.

Dans le même temps outre-Atlantique, NBC a enregistré une baisse de près de 20% de ses audiences TV et cette baisse atteint même 30% auprès du segment 18-34 ans.

Si côté français, le décalage horaire peut expliquer une baisse des audiences (il fallait un certain courage pour se lever à 3H du matin pour assister en direct à la finale d’un 100 m certes historique mais qui ne dure que moins de 10 secondes), les américains n’ont pas tous cette excuse et la génération digital native semble avoir reporté en grande partie ses usages de la TV vers le mobile et le social.

Il n’est pour autant pas question de noircir le tableau : la finale de handball masculin et la finale de Teddy Riner auront malgré tout réuni jusqu’à 6 millions de téléspectateurs : de jolis scores qui indiquent que nous restons malgré tout fidèles à notre TV lors des grands rendez-vous.

Les jeux de Rio auront finalement mis en évidence qu’en matière de sport comme en matière de commerce, le spectateur est simplement devenu omnicanal !

Magali Thepot

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

OBJETS CONNECTES ET DONNEES : ENTREZ DANS LA COURSE AVEC ORANGE

Les usages numériques sont ancrés dans la vie des citoyens et des consommateurs. Aujourd’hui, on [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Anaïs Loubère

Anaïs Loubère, créatrice de l’agence La Digitale Pipelette, est à l’honneur cette semaine. Parlez-nous de [...]

Lire la suite

Musées : une belle vitrine pour la région

Les musées et les espaces culturels de Nouvelle-Aquitaine se portent bien : leur fréquentation est en [...]

Lire la suite