Google Ads : mettre en place et suivre ses campagnes d’achat de mots-clés

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Lundi 16 septembre, les Ateliers web de l’APACOM accueillaient Alexandre Desse, de Enhance Digital, pour nous parler des bonnes pratiques à appliquer lors de la mise en place d’une campagne Google Ads. Son intervention nous a permis de saisir les multiples possibilités de la plateforme. Résumons-la ici !

Aujourd’hui, le digital est le pôle d’investissement publicitaire le plus important des entreprises. Et en bonne position, on retrouve les campagnes Google Ads ! Différents leviers peuvent être actionnés grâce à cette plateforme :

  • le display qui permet l’affichage de bannières, des vidéos publicitaires sur Youtube, des incitations au téléchargement d’applications, etc. ;
  • Google shopping, qui s’adresse directement aux e-commerçants, étant dépendant de leur catalogue produit ;
  • le search qui comprend, entre autres, les annonces sponsorisées, qui s’affichent en réponse à une requête d’internaute sur le moteur de recherche.

Les bonnes pratiques pour améliorer ses campagnes Google Ads :

– Des mots-clés cohérents

Les mots-clés sur lesquels on se positionne doivent être ajustés en fonction de la marque ou du produit. Pour trouver les mots-clés, plusieurs outils sont disponibles. Google Trends permet d’obtenir des tendances de recherche et l’outil de planification des mots-clés intégré à la plateforme Google Ads nous aide dans la sélection. Il s’agit également de prioriser les mots-clés en fonction du tunnel de conversion : où en est l’utilisateur au moment où il effectue sa requête ? Commence-t-il à se renseigner ? Prend-il la marque en considération ? Où est-il dans une intention d’achat ?

– Des annonces bien rédigées

Il est fortement recommandé de rédiger des annonces responsives : en effet, le mobile, c’est l’avenir du référencement, on ne le dira jamais assez ! De plus, l’utilisation des extensions d’annonce (liens annexes, extension d’accroche, extension d’appel, etc.) permettent d’améliorer les résultats de son annonce. La bonne pratique : mettre au moins trois types d’extension d’annonce par campagne !

– Un bon niveau de qualité

Le niveau de qualité est calculé en fonction du taux de clic, de la pertinence de l’annonce et de la convivialité de la page de destination. Plus il est élevé, plus on allège son budget ! C’est pourquoi, il faut rédiger des annonces vraiment pertinentes, sur des mots-clés cohérents. Ce score de qualité est à contrôler régulièrement. Si le taux de clic, ou CTR, est trop faible, il faut revoir les mots-clés sur lesquels on se positionne.

– une page d’atterrissage travaillée

La page d’atterrissage est également importante. Veillez à ce qu’elle soit responsive et qu’elle offre au visiteur suffisamment de contenu.

– la position des annonces n’est pas si importante !

Dans la plupart des cas, ce n’est pas l’annonce qui arrive en première position qui obtient le meilleur ROI. Ne vous focalisez pas dessus !

 

Merci à Alexandre Desse pour son intervention ! Pour comprendre tous les mots liés aux campagnes Google Ads, dirigez-vous vers ce glossaire.

Résumé rédigé par Marine Lasserre

 

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le storytelling est-il devenu indispensable ?

Dans une économie saturée d’offres, toute organisation qui veut avoir du succès doit savoir bien [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Julie Barbic

Julie Barbic est développeuse web freelance « full stack » pour projets à impact positif. Par « full [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Thelma Péré

Parlez-nous de votre parcours  Après une première année à l’ENS d’architecture de Bordeaux, en grande [...]

Lire la suite