Portraits des candidats : Carine de Belmont

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous continuons cette série de portraits sur les candidats au conseil d’administration de l’APACOM avec Carine de Belmont.

 

Présentez-vous en quelques lignes : votre parcours et vos fonctions actuelles.

De formation école de commerce, j’ai vécu plusieurs expériences dans le marketing ou la communication dans des petites structures : PME, startups ou agence de communication. Et j’occupe depuis 2 ans et demi la fonction de responsable communication de la technopole Hélioparc — à Pau. J’ai en charge la communication (interne et externe) et une partie de l’animation de la technopole – création d’événements visant à mettre en lumière les startups accompagnées par Hélioparc ainsi que le rayonnement d’Hélioparc sur notre territoire, en France et à l’étranger.

 

 

 

Vous candidatez au poste d’administratRICE au sein de l’APACOM. Quelles sont les raisons de cet engagement ?

Je suis adhérente à l’APACOM depuis 2 ans et demi, depuis ma prise de fonction à Hélioparc. J’ai rapidement noué des liens avec Delphine Franiau, administratrice APACOM 64 et nous avons travaillé ensemble sur la mise en place d’ateliers ou visites d’entreprises.
De par mes fonctions, j’ai la chance d’avoir accès à un réseau large de communicants et j’ai beaucoup apprécié ces moments d’échanges sur nos métiers communs. Ce serait un plaisir pour moi de développer l’APACOM64 et de m’y engager davantage.
Toujours en pleine évolution, nous nous devons d’être à jour sur les pratiques, les fondamentaux qui sont bons d’être rappelés, et les retours d’expériences très enrichissants.

 

Quels sont les projets développés par l’APACOM (ou idées complémentaires) pour lesquels vous souhaitez apporter votre contribution ?

Je souhaite poursuivre la dynamique qui a été portée jusqu’à présent par l’APACOM64 : le partage, l’accompagnement, le fait de fédérer une communauté de communicants.
J’aimerais peut-être également pouvoir donner la parole à des communicants non pas sur des thématiques métiers ou techniques mais sur leurs parcours et leur vie professionnelle.
Je trouverais enrichissant de pouvoir écouter des personnes parler de leurs valeurs, de leur façon de voir leur métier, les entreprises pour lesquelles ils se sont engagés… (type portrait).
Ce sont des sujets que l’on aborde déjà un peu lorsque nous organisons des visites d’entreprises.

 

Comment voyez-vous l’avenir de votre métier de communicantE ?

Les métiers de communicants (car il y a en tellement) sont des métiers “passion”, transversaux et pluridisciplinaires qui allient créativité, stratégie, travail en équipe.
Ce sont des métiers avec de multiples facettes et très enrichissants car nous sommes au contact de personnes toujours différentes, nous devons mener des actions diverses.
Mais ce sont des métiers en évolution permanente. Sans grande surprise, la digitalisation est au cœur des évolutions de nos métiers. La communication est soumise à l’accélération du temps, à la multiplication des canaux. Un communicant doit avoir des connaissances larges mais il doit s’adapter et s’entourer des bons experts, tout en gardant en permanence à l’esprit l’éthique professionnelle.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le storytelling et le marketing de la performance

Dans un contexte de marketing, le storytelling (ou l’art de raconter des histoires) a pour [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Michaël Flacandji

Cette semaine nous souhaitons la bienvenue à Michaël Flacandji, maître de conférences à l’IAE de [...]

Lire la suite

Quelle communication publique après le grand débat ?

La crise des « gilets jaunes » a marqué les esprits et l’instauration du « grand débat national » [...]

Lire la suite