Portraits des candidats : Jérôme Bidalun

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Nous terminons cette série de portrait des candidats au conseil d’administration de l’APACOM avec Jérôme Bidalun.

 

Présentez-vous en quelques lignes : votre parcours et vos fonctions actuelles.

J’ai un parcours un peu atypique : après une maîtrise en Arts-plastiques et Histoire de l’art, je me suis tourné vers la communication. Grâce une rencontre déterminante avec un industriel aquitain, j’ai occupé pendant quelques années le poste de directeur d’un château dédié à l’art contemporain et au vin…Mon apprentissage de la communication institutionnelle s’est fait à la CCI Nouvelle-Aquitaine dans l’événementiel et le développement économique. Ayant appréhendé de nombreuses problématiques régionales, j’ai rejoint le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, au sein de la Direction de la Communication au poste de chargé de l’événementiel.

 

 

Vous candidatez au poste d’administrateur au sein de l’APACOM. Quelles sont les raisons de cet engagement ?

L’Apacom est une association qui possède un formidable réseau de communicants. J’ai créé il y a 15 ans à la demande de la Présidente de l’époque (Nathalie Coiquaud) la commission « Apacom  Emploi » qui est devenue depuis « Apacom Connexions ». Mon engagement a été motivé par l’accueil toujours très positif et bienveillant des différents professionnels rencontrés lors de ma propre recherche d’emploi. C’est grâce au dynamisme du réseau que j’ai retrouvé un emploi. Je me suis dit qu’à mon tour je me devais de renvoyer l’ascenseur en aidant et recevant ceux qui recherchaient un travail dans la communication (sans pour autant se substituer au Pôle Emploi et autres structures professionnelles…car ce n’est pas notre métier). 

 

Quels sont les projets développés par l’APACOM (ou idées complémentaires) pour lesquels vous souhaitez apporter votre contribution ?

Je suis adhérent depuis 2003, j’ai été administrateur délégué, puis secrétaire général, et Vice-Président de l’Apacom…je me suis donc toujours impliqué dans la vie de l’association. Je souhaite continuer à m’investir au sein de la Commission Apacom Connexions. Sous l’impulsion d’Agnès Buys-Mauléon qui fait également partie de l’équipe, nous avons lancé une action de coaching solidaire qui a porté ses fruits. Je suis également épaulé par Michèle Walter-Canales, et Mathieu Billon qui apportent chacun leur expérience et leurs conseils avisés.

 

Comment voyez-vous l’avenir de votre métier de communicant ?

Lorsqu’on m’a posé cette question il y a quelques années, j’indiquais déjà que nous étions entrés dans l’ère du « tout digital » entraînant une révolution technologique, mais j’étais loin d’imaginer à quel point c’était prophétique, et qu’un virus nous obligerait à nous adapter si rapidement afin de faire évoluer nos mentalités, nos métiers et nos méthodologies. En ce qui concerne la communication événementielle, elle est envisagée comme « hybride » ou « phygitale », ce secteur s’est considérablement digitalisé (stands et événement virtuels) même si l’on ne remplacera jamais le contact physique (surtout sur les salons professionnels sur lesquels les entreprises doivent pouvoir faire des démonstrations de leurs produits). On observe comme partout ailleurs l’importance prise par le numérique dans notre environnement et notre rapport aux autres. Paradoxalement il est facile de prédire qu’en 2021 nous aurons tous besoin de proximité, de bien-être, de bienveillance et de positivité ! Nos métiers ont pris de l’importance (en période de confinement nous n’avons jamais autant été connectés, et nous n’avons jamais autant échangé), soyons confiants et audacieux, gageons que la communication placera l’humain et la transition énergétique au centre de nos préoccupations.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Metro’Num 2015 – 8 raisons d’y participer !

Après le succès de l’édition précédente, Metro’Num revient le 21 et 22 mai au campus [...]

Lire la suite
APACOM

3 nouveaux budgets vin pour Hémisphère Sud

Hémisphère Sud est une agence intégrée au réseau Protourisme, c’est une agence de presse indépendante [...]

Lire la suite

Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Marion Pargade

Cette semaine, nous souhaitons la bienvenue à l’une de nos nouvelles adhérentes, Marion Pargade, chargée [...]

Lire la suite