TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : Camille Bélières

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Créative dans l’âme, Camille Bélières se lance en freelance dans le milieu du design print et digital en 2017. Découvrez le parcours d’une communicante imaginative particulièrement attachée au bon accompagnement de ses clients :

1. Son parcours de communicant…

Camille Bélières est détentrice d’un BAC Arts appliqués et d’un BTS de communication visuelle. Elle débute sa carrière en agence de communication dans le domaine de la création visuelle, graphique et des campagnes publicitaires. Après avoir commencé son parcours professionnel sur Toulouse, où elle a obtenu son BTS, elle revient sur Bordeaux avant de travailler 5 ans à Madrid dans une agence de communication globale. Suite à toutes ces expériences, elle prend un virage vers le web, le microsite et l’emailing. Pour consolider ses connaissances et compétences, elle suit un Master de développement web et travaille en agence digitale et sur des campagnes de site internet. Notamment pour l’application téléphonique « L’Addition ».

En 2017, elle se lance en freelance, dans le design print comme digital, pour avoir plus de flexibilité niveau planning et pouvoir gérer ses dossiers et clients elle-même. Parmi ses clients se trouvent de grands noms comme l’université de Bordeaux comme de plus petites entreprises de secteurs variés. 

 

2. Qu’est-ce qui la passionne dans la com ?

Ce qui passionne le plus Camille Bélières dans la communication est le côté créatif. Elle reçoit de nouvelles inspirations pour chaque projet qui lui permettent d’explorer de nouvelles tendances et visuels. Elle dessinait lorsqu’elle était plus jeune et son métier lui permet de continuer à être créative puisqu’aucun projet n’est identique. La phase de création et d’élaboration du projet donnent naissance à une production intellectuelle dont elle ne se lasse toujours pas après 20 ans de carrière. Camille Bélières apprécie également le conseil et l’accompagnement de ses clients et de leurs différents projets.

 

 

3. L’événement marquant de sa carrière de communicante…

Plus qu’un événement, Camille Bélières estime que ce sont les personnes, positives comme négatives, qui ont marqué sa carrière. Au fil des rencontres, elle s’est construit sa confiance en elle et en son travail. Toutefois, elle estime que « L’Addition » est un projet marquant pour elle car elle était à la genèse de l’identité graphique du projet. Il en va de même pour Le Jardin des Fleurs dont elle a élaboré le site ecommerce avec la création de bouquets représentés sur des Polaroïds. À ses yeux, sur les 20 projets auxquels elle s’attaque par an, ceux avec de la création graphique et de l’illustration sont les plus amusants et motivants.

 

 

4. Comment envisage-t-elle l’avenir de son métier ?

L’uniformisation de la communication et des codes de la communication est selon Camille Bélières l’avenir du métier. L’industrie est alimentée par les mêmes visuels et ressources, menant vers un potentiel appauvrissement des contenus. Il faut alors se ressourcer dans l’art et se servir de différentes influences et non pas se reposer simplement sur Internet. De plus, le monde de la communication fait face à l’automatisation du visuel avec les plateformes comme Canva et à une robotisation grandissante.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Portrait de candidate : Véronique Amsellem

On garde le rythme ! Ce matin, découvrons le portrait de Véronique Amsellem, candidate pour [...]

Lire la suite

Caroline Jardri, porteuse de la Flamme Olympique

Caroline Jardri est directrice de l’agence de communication globale PJC et membre active de l’APACOM [...]

Lire la suite

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : BARBARA SECHI

Plongée dès son jeune âge dans l’univers de la relation client, Barbara Sechi a tracé [...]

Lire la suite