TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHERENTS : LYSA LEBARD

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Originaire d’Auvergne, Lysa a tracé un parcours singulier, qui l’a naturellement conduite vers la communication. Aujourd’hui, Lysa occupe le poste de chargé de communication au CFA Aspect Aquitaine. Pour elle, la communication c’est créer des connexions. Créative et investie, elle nous raconte son parcours et ses premières fiertés : 

Racontez-nous votre parcours…

portrait de LysaOriginaire d’Auvergne, à Clermont-Ferrand, j’ai un parcours plutôt atypique et éloigné de la communication. Il m’a menée du bac STG option marketing à une classe préparatoire HEC, puis vers une licence AES (Administration Economique et Sociale) et enfin un master II en Droit de la Santé.

En 2016, à la suite d’un déménagement à Bordeaux, je me suis retrouvée sur le marché du travail, diplômée à 22 ans, dans une nouvelle ville qui m’était encore inconnue. Mes débuts professionnels ont été marqués par une expérience en tant qu’agent des services hospitaliers dans un EHPAD pendant un an. C’est d’ailleurs là-bas qu’une résidente m’a présentée à son fils, ouvrant ainsi la porte de mon premier CDI (oui, vous avez bien lu !).

Je travaille toujours dans la même association depuis 2017, qui est un Centre de Formation pour les Apprentis (CFA). J’ai débuté sur un poste d’assistante de direction. Au fil des années, mes missions ont évolué vers le domaine de la communication. Je suis aujourd’hui la chargée de communication du CFA. Face à ce nouveau défi, j’ai décidé de reprendre mes études l’année dernière en optant pour un Bachelor en marketing et communication, suivi à distance.

Qu’est-ce qui vous passionne dans la comMUNICATION ?

Ce qui me passionne dans la communication, c’est la capacité à créer des connexions entre les individus, les entreprises et les idées.


J’aime particulièrement la diversité des rôles qu’offre la communication. Un chargé de communication doit parfois être sur le devant de la scène, mais aussi en coulisse pour s’assurer que tout est bien orchestré notamment dans l’événementiel que j’affectionne particulièrement.


Cela requiert un équilibre entre créativité et organisation, ce qui rend le domaine de la communication à la fois exigeant et extrêmement gratifiant.

Quel serait l’évènement marquant dans votre carrière de communicante ?

Le moment marquant de ma carrière de communicante, en tant que débutante, sera certainement le projet sur lequel je travaille actuellement. Il s’agit de la refonte de notre charte graphique et de notre stratégie de communication dans le cadre d’un appel à projets.

 
Cela représente un beau challenge qui va me permettre de mettre en œuvre mes compétences acquises lors de ma formation tout en contribuant activement au développement et au rayonnement du CFA ! 

Comment envisagez-vous l’avenir des métiers de la communication ?

Je m’attends à ce que les métiers de la communication évoluent vers une approche de plus en plus agile, axée sur la créativité, l’adaptabilité et l’exploitation intelligente des technologies disponibles.

Nous devons toujours rester à l’affût des nouvelles tendances et nous adapter aux changements (qui sont de plus en plus rapide !) 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Portrait de Delphine GUIVY

Portrait de candidate : Delphine Guivy

Delphine Guivy propose sa candidature pour intégrer le Conseil d’Administration de l’Apacom qui sera partiellement [...]

Lire la suite
Laure est au centre assise et des gens marchent autour d'elle

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS : LAURE BILGER

Depuis son enfance, Laure exprime sa créativité à travers des activités comme le dessin, la [...]

Lire la suite
Portrait Margaux Maziere

Portrait de candidate : Margaux MAZIERE

Lors de l’Assemblée Générale annuelle de notre association, le mardi 30 janvier prochain, les adhérentes [...]

Lire la suite