Com & Culture : quand les architectes & les communicants se projettent vers demain !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Les architectes de Nouvelle-Aquitaine et les communicants de l’APACOM se sont retrouvés, au CAUE de la Gironde, pour clôturer le cycle Archi & Com. Une opération initiée en 2018 : 3 LABOS D’IDÉES, des ateliers ayant regroupé pas moins d’une cinquantaine de participants de 2019 à 2020. Au programme :

  • 11 décembre 2019 : « TOUS CANDIDATS ! » autour des méthodologies et des références.
  • 12 février 2020 – « QUI SUIS-JE ? » sur les questions centrales d’identité et d’image.
  • 30 juin 2020 – « DÉSIRS / DÉSIRS » entre promotion et passion des métiers.

Cycle archi et com

« Ensemble, nous avons croisé nos regards, tissé des liens, créé des passerelles… Nous nous sommes opposés, rapprochés et compris. Désormais, il n’en tient qu’à nous de réfléchir, co-construire et avancer encore. »

Se rappellent Virginie GRAVIÈRE (Présidente du Conseil Régional de l’Ordre des Architectes) & Nicolas CHABRIER (Past Président de l’APACOM et actuel pilote de la commission com & culture).

 

Nourrissons-nous des débats :
découvrons la synthèse des ateliers 

Télécharger la Synthèse des Labos d’Idées – Cycle Archi & Com.

Progressons dans la compréhension :
communiquons l’architecture

Pour poursuivre les réflexions et apporter leurs « regards d’experts », Giovanna Carrer consultante en communication et présidente de NVNC (ni vu ni connu), réseau des communicants en architecture et Olivier Namias, journaliste d’architecture pour les revues d’Architectures , AMC, Archiscopie, Lux ont pris part à une conversation constructive. Une rencontre coordonnée par Sophie Molines, responsable de la communication du CROA, et animée par Olivier Tourame, architecte, autour de :

  • L’architecture, une profession qui encourage une communication possible.
  • La communication, une profession qui part des « savoir-faire » pour s’appliquer à « faire savoir »

5 questions directes à Giovanna Carrer & Olivier Namias

  • Quelles manières de faire ou de rendre compte : comment les architectes peuvent communiquer ?

Pour Giovanna Carrer, chaque architecte peut communiquer à sa façon, sans pour autant adopter les codes de la parole publique. Les professionnels de l’architecture peuvent faire preuve d’audace et de créativité en restant proche du métier qu’ils exercent.

Grâce à son cursus en Histoire de l’Art allié à ses connaissances en architecture et en communication, G.Carrer sait qu’il n’existe pas de formule magique pour bien communiquer. Cela dépend évidemment d’un contexte, du public ou de la cible visée, et aussi de l’identité même de l’agence. C’est pourquoi, il semble nécessaire de faire connaître l’agence dans « différents cercles », en témoignant de son expertise et de ses savoir-faire spécifiques. De l’importance du réseau…

Pour ce faire, les nouvelles générations utilisent la stratégie multicanale en faisant souvent appel aux vecteurs d’images, réseaux sociaux et vidéos. La médiatisation ne doit pas nous faire oublier l’importance de la contextualisation pour lutter contre la banalisation des espaces, apporter du sens au contenu. Parler des projets et de leurs contraintes paraît primordial pour comprendre les spécificités de l’agence et contribuer à terme à son développement.

« Communiquer l’architecture ? C’est bâtir une identité, choisir un nom, privilégier des axes de communication (quelques idées fortes). Attribuer un discours aux différents projets et aux images qui en résultent. La communication est un métier, agissons humblement, prenons garde à nous méfier du phénomène d’incarnation. »

Giovanna Carrer

  • Qui fait quoi et qui est l’expert : doit-on forcément être architecte pour communiquer l’architecture ?

Selon Olivier Namias et Giovanna Carrer, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances solides en architecture pour savoir bien communiquer sur des projets ou sur l’activité de l’agence. Au contraire, le fait d’avoir un regard complémentaire ou une vision extérieure à ce milieu peut parfois être une valeur ajoutée. Cela permet de convoquer un vocabulaire simple et développer un discours plus accessible.

« Communiquer l’architecture ? c’est savoir qui nous sommes pour se faire connaître : jouer avec les outils pour « montrer l’architecture » par la photo ; avoir de la mémoire pour faire référence ! »

Olivier Namias

  • Quel positionnement ? Quelle place pour l’architecture dans notre société ?

Olivier Namias regrette que l’architecture ne soit pas, aujourd’hui, une matière directement intégrée dans les programmes scolaires. Pourtant, l’espace, le territoire comme l’architecture apparaissent comme autant d’éléments clés du parcours d’apprentissage des étudiants. Par ailleurs, même si le grand public semble plus attiré par le patrimoine ; les questions d’architecture commencent à l’intéresser, notamment grâce aux balades urbaines qui fleurissent désormais un peu partout.

  • Comment ? Quels moyens actions pour faire une bonne communication ?

Les réseaux sociaux sont maintenant assez incontournables, mais la vraie question est de savoir comment capter efficacement l’attention des cibles ou des clients. Peut-être devons-nous privilégier d’autres moyens pour faire « parler les agences d’architecture », par exemple via la participation à des concours ou des prix prestigieux. A noter que la presse régionale est friande de récompenses qui mettent en valeur les talents de notre région.

  • Que retenir pour conclure ?

Giovanna Carrer et Olivier Namias rappellent que mêler architecture et communication : c’est aussi sortir d’une certaine « timidité » en se replaçant au cœur des projets et pratiquer un « langage de vérité ». Sortir du « j’aime, je n’aime pas », en privilégiant l’explication. Communicants et Architectes restent deux métiers complexes qui interrogent nos manières de vivre comme nos manières de faire.

Emma Laouénan
avec la complicité de Nicolas Chabrier

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Dans la peau d’un Dircom’- Philippe Duhot

Ce mois-ci, c’est Philippe Duhot, Directeur de la communication chez Orange Sud-Ouest, qui nous livre [...]

Lire la suite
APACOM

Les bébés dans la communication

L’image du bébé est un gage de réussite dès lors qu’il est judicieusement utilisé dans [...]

Lire la suite

18/20 de l’APACOM : et si le web devenait conversationnel ?

Jeudi 24 novembre, à la faveur d’un 18/20 de l’APACOM, nous avions le plaisir de [...]

Lire la suite