Tour d’horizon des nouveaux adhérents : James Maxwell

Publié le par chez APACOM. Modifié le
Bienvenue à James Maxwell, tout nouveau adhérent de l’APACOM. Il nous présente son parcours et ses projets en tant que concepteur rédacteur…
 
Quel est votre parcours ? 
 
Lorsque j’étais élève en primaire, nous avions une petite presse typographique et toute la classe participait à l’édition d’un mensuel dans lequel se répondaient nos poésies, nos récits de vacances, nos dessins. Je me souviens de nos comités de rédaction en culotte courte. De tout ce temps passé à aligner les casses de nos petits doigts malhabiles pour composer des mots, des lignes, des pages. Je me souviens de la bonne odeur de l’encre et de la récompense de voir nos petites histoires s’imprimer sur le prestigieux livret. C’est là que j’ai compris que des lettres minuscules pouvaient se rassembler pour délivrer une immense émotion.
Mon parcours ? Un DUT de communication publicitaire et tout de suite après, Paris et ses grandes agences pour apprendre le métier de concepteur rédacteur. Des rencontres, avec Jacques Séguéla, Franck Tapiro, Grégoire Delacourt, Philippe Gaumont, qui ont conforté mon envie de faire ce métier. Après une dizaine d’années aussi passionnantes que dévorantes, un retour à Bordeaux pour suivre une formation de chef de projet multimédia. Je ne suis jamais reparti. En 2002, j’ai fondé CreativeCorner. Une belle aventure pluridisciplinaire qui m’a rapproché des entreprises de notre région et m’a permis de développer mon goût pour le contact et une approche globale de la communication. En 2014, après une année consacrée à ma passion pour le travail du bois, j’ai pris les commandes de l’Atelier de Signalétique de Bordeaux Métropole, organisant la production et la pose de la signalétique des bâtiments et manifestations de la ville. Depuis fin 2018, je mûris secrètement un projet nommé Lechiffre7. Une sorte de laboratoire fusionnant écriture et idées. Une expérience créative au service des agences de communication, mais pas que. J’aime la générosité qui anime tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire. En juin 2019, j’ai rejoint la coopérative d’activité Coop’Alpha au sein de laquelle j’ai choisi de développer mon concept. 
 
Quels sont vos projets de communication ? Une date à retenir ? 
 
Trouver des idées neuves, écrire de belles histoires, développer des concepts puissants, faire des rencontres détonantes. En bref, aligner les étoiles, c’est ça mon projet.
 
Quelle est votre règle d’or en communication ? 
 
Cent fois sur le métier remettre son ouvrage, ouvrir grand les yeux, partager et surtout, ne jamais arrêter de s’amuser.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Clap de fin pour le réseau social Google+

Si Google avait annoncé la fermeture de son réseau social pour août 2019, il a [...]

Lire la suite

La newsroom, bonne ou mauvaise idée ?

Une newsroom est une équipe de rédacteurs, community managers, data analysts, infographistes et autres, traquant [...]

Lire la suite

Communication for good : étude d’opinion sur la perception client

La communication positive fait pleinement écho à l’attente client d’une économie responsable : « les urgences climatiques, [...]

Lire la suite